Ryanair, bénéfice en chute – PNC Contact
lundi 17 juin 2019
Boeing 737 Ryanair à Beauvais

Boeing 737 Ryanair © Michel Charron

Ryanair, bénéfice en chute

Ryanair a annoncé une chute de son bénéfice pour l’exercice 2018 – 2019 de 29%. Prix du pétrole et concurrence effrénée ont été les arguments mis en avant pour expliquer cette baisse.

Ryanair a annoncé une chute de son bénéfice pour l’exercice 2018 – 2019 de 29%. Prix du pétrole et concurrence effrénée ont été les arguments mis en avant pour expliquer cette baisse.

L’exercice 2018 – 2019 est clos depuis le 31 mars et Ryanair a annoncé ce matin un bénéfice de « seulement » 1.02 milliards d’euros. Ce résultat est clairement dans le bas de la fourchette qui tablait sur un nombre entre 1.0 et 1.1 milliards d’euros. Pour l’exercice en cours la low-cost irlandaise table sur 750 à 950 millions d’euros.

Les congés de Pâques n’ont pas eu lieu en mars cette année, cela a également pesé sur les résultats par rapport aux années précédentes qui incluaient cette période propice aux déplacements. De plus, la concurrence a entrainé une baisse de 6% du prix moyen du billet. Pour l’exercice 2018 – 2019 ce prix a été de 37 euros.

Coté trafic Ryanair va bien, 142 millions de passagers transportés, une hausse de 9% !

Pétrole vous avez dit pétrole

Ce n’est pas moins de 440 millions d’euros de charges supplémentaires que l’augmentation du baril de pétrole a couté à Ryanair pour faire voler ses Boeing 737. Malgré cela et une concurrence importante Ryanair prévoit toujours de croitre. Elle espère passer la barre des 150 millions de passagers pour l’exercice en cours avec un objectif de 200 millions d’ici 2024.

Ryanair a donc clôturé un exercice moins bon mais clairement bien meilleur que la majorité des entreprises du secteur et les perspectives semblent plutôt correctes pour la low-cost irlandaise.

Ryanair a mis en place un programme de rachat d’action pour 700 millions d’euros afin de rassurer les actionnaires. Elle a profité de la présentation de ses comptes pour annoncer la restructuration des entreprises du groupe afin de gagner en efficacité. Désormais ce sera 4 compagnies: Ryanair DAC en Irlande, Ryanair UK au Royaume-Uni, Lauda en Autriche et Buzz en Pologne.

Partages

4 thoughts on “Ryanair, bénéfice en chute

  1. oui tout le monde parait ravvie de cette ‘chute’, Ryanair devrais changer cette image profondement, ils son tplutot detestes, moi je les evite des que je peut meme si le prix d’un billet d’une autre comapgnie sera plus chere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 50 841 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages