mer. Nov 13th, 2019
Manifestation

© Régis Hector http://www.hector-bd.com/

SNPL, une belle avancée

Le SNPL obtient que les pilotes automatiques des avions soient comptabilisés dans les adhérents-grévistes

Partages
© Régis Hector http://www.hector-bd.com/

Le SNPL obtient que les pilotes automatiques des avions soient comptabilisés dans les adhérents-grévistes

Paris – Dans leur conflit avec la direction d’Air France, les pilotes du syndicat SNPL, viennent de franchir une nouvelle étape et exigent désormais que les pilotes automatiques des avions de la compagnie, portent le titre de pilotes et soient de fait comptabilisés parmi les personnels techniques en grève lors des habituels et réguliers arrêts de travail de la profession.

Le taux de syndicalisation étant en perpétuelle baisse et les jeunes pilotes ne désirant plus adhérer à tous ces mouvements sans fin pour des motifs parfois totalement incompréhensible, le SNPL, le Syndicat National des Pilotes de Lignes, vient d’obtenir du gouvernement d’Édouard Philippe, un énorme avantage qui va considérablement favoriser le personnel navigant technique, plus globalement, les pilotes. En effet, la profession ayant de moins en moins d’actions à faire dans le cockpit d’un avion, avec un rôle réduit de pousse-boutons au décollage et à l’atterrissage, l’automatisation grandissante a rendu le pilote automatique de plus en plus efficace, à tel point que sans lui, nombre de vols ne se feraient plus. C’est à la lumière de cette constatation que le syndicat a demandé à Emmanuel Macron et au gouvernement, d’obliger les compagnies aériennes à syndiquer les systèmes de pilotages automatiques et d’imposer à ces mêmes compagnies, le paiement des cotisations au SNPL, en fonction du nombre d’appareils dans la flotte. Uniquement chez Air France, c’est ainsi plus de 300 nouveaux adhérents qui viendraient requinquer les finances du syndicat et, luxe suprême, voteraient tous comme un seul homme dans les élections.

Tout étant redondant dans les avions, dans un premier temps, le SNPL avait voulu que deux adhésions pour un seul pilote automatique soient imposées par avion mais Emmanuel Macron n’a pas voulu se laisser entraîner sur cette pente de revendications. En effet, le syndicat du personnel navigant commercial, les hôtesses et stewards, ont déjà posé des jalons pour obtenir les mêmes avantages, le jour où les chariots à boissons seront motorisés.


CECI EST ÉVIDEMMENT UN BILLET D’HUMOUR PROVENANT DU CÉLÈBRE SITE:

https://www.radiocockpit.fr

Partages

1 thought on “SNPL, une belle avancée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 793 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages