lun. Nov 18th, 2019
Manifestation

© Régis Hector http://www.hector-bd.com/

Grève des pilotes pour Noël ?

Une grève nationale des pilotes pour Noel semble être de plus en plus probable.

Partages
© Régis Hector http://www.hector-bd.com/

Une grève nationale des pilotes pour Noel semble être de plus en plus probable. Le conseil national du SNPL a voté à l’unanimité le principe d’un tel mouvement afin de dénoncer les pratiques actuellement en cours au sein de la compagnie aérienne Hop !, filiale d’Air France.

Le président du SNPL, Christophe Tharot, a indiqué :

Une grève est extrêmement probable. Il y a un risque de contournement du dialogue social par la direction générale de l’aviation civile (DGAC) qui est illégal selon nous.

Ce mouvement est envisagé suite à l’échec des négociations entre pilotes et direction. Suite à la fusion des 3 compagnies aériennes qui forment maintenant Hop ! le délai pour une nouvelle convention était de 15 mois. Les pilotes n’acceptent pas la mise en place du système « ON/OFF » et les nuits courtes par dérogation sont également un point de blocage. Une « nuit courte » est une escalade nuit avec moins de 10 heures entre le moment ou vous éteignez les moteurs de l’avion et le moment ou vous les rallumez… Un pilote de Hop ! a commenté :

Pour mettre en place un système ON-OFF, il faut non seulement un accord entre les syndicats et la direction, mais aussi une validation de l’inspection du travail et de la DGAC. En l’absence d’accord, la DGAC ne peut valider.

Du côté de la DGAC le discours est bien diffèrent :

Après l’échec des négociations avec certains syndicats de pilotes, la compagnie HOP! a demandé l’application d’un régime unilatéral de travail. Ce régime s’appuie sur un accord signé par une organisation syndicale ; accord qui n’a pu être validé, la représentativité de l’organisation syndicale signataire étant inférieure à 30%.

La compagnie HOP!, en application des dispositions du code de l’aviation civile et notamment son article D422-6, a demandé la validation à la DGAC de ce régime de travail. Après vérification de sa validité règlementaire, tant d’un point de vue social, que de celui de la sécurité des vols, la DGAC a produit un arrêté autorisant son application.

Cette procédure, qui existe de longue date, a été récemment contestée par le SNPL devant le tribunal administratif, qui, saisi en référé, a débouté la demande de cette organisation.

En plus du problème concernant la nouvelle convention il y a celui des pilotes qui souhaitent partir vers la maison mère et sont bloqués chez Hop !. Ces pilotes ont réussi les sélections et Air France a besoin de pilotes mais, comme Hop ! est « moins sexy » qu’Air France, la maison mère préfère bloquer les pilotes Hop ! et embaucher en externe pour Air France. Selon nos informations des pilotes Hop ! auraient commencé leur qualification machine cet automne avant d’être renvoyé chez Hop ! sans aucune idée de la suite de leur intégration chez Air France…

Partages

2 thoughts on “Grève des pilotes pour Noël ?

  1. Cela concerne l’ensemble des compagnies françaises ?
    Si c’est le cas et si la grève aboutit, jolie cadeau de Noel pour les compagnies étrangères, Easyjet en tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 987 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages