dim. Nov 17th, 2019

Qatar Airways à Nice le 04/07/2017 © Qatar Airways

Qatar Airways à Nice

Qatar Airways a inauguré hier sa nouvelle destination dans l’hexagone. Le vol inaugural QR53 a relié hier, mardi 4 juillet 2017, l’aéroport de Doha a celui de Nice Cote d’Azur en France.

Partages
Qatar Airways à Nice le 04/07/2017 © Qatar Airways

Qatar Airways a inauguré hier sa nouvelle destination dans l’hexagone. Le vol inaugural QR53 a relié hier, mardi 4 juillet 2017, l’aéroport de Doha a celui de Nice Cote d’Azur en France.

C’est un Boeing 787 Dreamliner qui a opéré le vol et la compagnie aérienne qatarie viendra désormais 5 fois par semaine sur l’aéroport niçois, toujours en Boeing 787 Dreamliner.

Dans un communiqué Akbar Al Baker, PDG du groupe, a indiqué :

Cette nouvelle route est un signe de notre perpétuel engagement à faciliter les conditions de voyage de nos passagers, tant en France qu’à travers le monde.

Si certains pensaient que l’embargo de plusieurs pays du Moyen-Orient allait arrêter le développement de Qatar Airways il semble qu’ils se soient trompé. La compagnie aérienne a annoncé en début de semaine le lancement anticipé de deux nouvelles routes vers Sohar à Oman et Prague en République Tchèque.

Le PDG du groupe a indiqué dans un communiqué :

Nous accélérons nos plans d’expansion globale en anticipant le lancement de ces deux nouvelles destinations. Qatar Airways s’engage à connecter plus de personnes à plus d’endroits, grâce à notre hub cinq étoiles, l’aéroport international de Hamad à Doha.

L’embargo mis en place par l’Arabie saoudite, l’Égypte, les Émirats arabes unis et Bahreïn oblige Qatar Airways à modifier les plans de vol de ses long-courriers mais c’est surtout sa flotte d’Airbus A320 qui souffre le plus.

C’est ce type d’appareils qui sera exploités sur les nouvelles destinations fraichement annoncées. De plus, Qatar Airways a indiqué l’ouverture de 25 ouvertures de ligne au cours de son exercice 2017 – 2018. Les destinations déjà connues sont Canberra, Chiang Mai, Rio de Janeiro, San Francisco et Santiago du Chili, Elle a même réussi a se « débarrasser » de 9 Airbus A320 en les mettant à disposition de British Airways qui doit faire face à une grève de ses hôtesses de l’air et stewards « mixed-fleet ».

Qatar Airways poursuit donc son expansion malgré l’embargo et ne semble pas prête de ralentir comme certaine de ses consœurs de la région.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 959 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages