jeu. Nov 14th, 2019

JM Janaillac © Flickr

Air France, Janaillac parle

Air France va bientôt subir la première grève de 2017 à l’appel de la CGT, des syndicats d’hôtesse de l’air et steward et d’un syndicat de pilote, Alter.

Partages
JM Janaillac © Flickr

Air France va bientôt subir la première grève de 2017 à l’appel de la CGT, des syndicats d’hôtesse de l’air et steward et d’un syndicat de pilote, Alter. Parmi les causes de ce mouvement on retrouve les augmentations de salaires des dirigeants d’Air France en 2016 alors que, depuis plusieurs années, les salaires des employés Air France sont gelés pour participer à l’effort nécessaire pour redresser la compagnie aérienne en danger.

Jean Marc Janaillac a donc décidé de répondre pour étouffer la polémique et, dans une interview accordée au Parisien, il a expliqué la raison principale de cette augmentation de masse salariale.

Il y a dans le Comex de 2016 des membres qui ne sont pas les mêmes qu’en 2015, dont certains sont mieux payés. Au final, en 2016, leur rémunération individuelle a augmenté d’un peu plus de 5 %, liée à la part variable qui a progressé parce que les résultats ont été positifs ». Et le PDG ne manque pas une mise au point: « Je rappelle que les résultats de 2015 ont aussi permis à l’ensemble des salariés d’Air France d’avoir un intéressement en 2016.

Il est évidement revenu sur le projet Boost, autre raison de la grève à venir, en indiquant qu’il protégeait les hôtesses de l’air et stewards d’Air France et embauchant des PNC a des conditions bien moins favorables pour les avions Boost :

On protège les PNC d’Air France en faisant porter la productivité sur les contrats qui seront proposés aux PNC chez Boost.

Concernant la mise en place des reformes nécessaires, selon lui, pour l’avenir d’Air France il commence à entrevoir que l’on en peut pas demander à une vieille dame ce que l’on envisagerait d’obtenir d’une jouvencelle.

Cela prend plus de temps que prévu. La mise en œuvre n’est pas facile. Cela nécessite beaucoup de fermeté pour maintenir le cap, mais aussi de capacité d’adaptation. Mais j’ai la conviction que le groupe a des énormes potentiels. Et c’est le plus beau challenge de ma carrière.

Air France est Air France et il serait peut-être temps que la direction comprenne cela et fasse avec plutôt que de faire contre…

Partages

4 thoughts on “Air France, Janaillac parle

  1. Icare : Mettez les mêmes charges sociales de KLM sur les salaires AF et Air France fait un bénéficie deux fois plus important que celui de KLM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 866 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages