La Compagnie rapatrie ses salariés – PNC Contact
Nous sommes le lundi 17 décembre 2018

La Compagnie rapatrie ses salariés

DreamJet, aussi connu sous le nom de La Compagnie, a annoncé hier suspendre ses vols au départ de Londres à destination de New-York pour une durée indéterminée.

La Compagnie © DreamJet
La Compagnie © DreamJet

DreamJet, aussi connu sous le nom de La Compagnie, a annoncé hier suspendre ses vols au départ de Londres à destination de New-York pour une durée indéterminée. Cette décision fait suite au choix des britanniques de quitter l’union européenne, entre autres.

Cette suspension sera effective d’ici la fin du mois de septembre 2016 et, du côté des employés il va falloir être réactif ! Si fin septembre DreamJet ne décollera plus de Londres, elle ajoute un vol au départ de Paris à partir d’octobre 2016.

Il y a 45 employés (hôtesses de l’air et stewards) en Angleterre. Selon nos informations la compagnie aérienne va d’ici peu proposer 30 CDI sous contrat français à ses employés. Les autres devraient recevoir une indemnité de licenciement égale à environ 3 mois et demi de salaire. Le choix des 30 « élus », qui devait être au départ sur le modelé de « last in first out », sera fait au vu de la qualité du travail effectué au sein de La Compagnie. DreamJet s’assurera que cette sélection sera transparente et non discriminatoire.

Bon courage à ceux qui rejoignent Paris en octobre et, surtout, a ceux qui retournent sur le marché du travail.

Partages

7 commentaires sur “La Compagnie rapatrie ses salariés

  1. Le Brexit a sûrement bon dos pour justifier la fermeture d’une ligne sur laquelle La Compagnie n’avait aucun avenir face à BA, AA, Virgin et Delta!!! Le Brexit est une aubaine pour la fermer en essayant de se justifier.
    Quant à la 2eme fréquence PARNYC, On attend avec impatience de voir. Vu le niveau de la demande et les 8 compagnies aériennes présentes sur cet axe, on se demande comment La Compagnie pourrait doubler sa fréquence. C’était un beau projet, mais qui a du plomb dans l’aile et qui n’ira sans doute pas loin. Fin Juillet les actionnaires annonçaient dans le JDD qu’ils cherchaient des remplaçants car ils veulent sortir. Aucune compagnie tout business n’a ni réussi ni survécu, on se demande par quel miracle ce serait différent pour La Compagnie hélas…

  2. L’Avion a été revendu a British Airways un très bon prix, ca ne ressemble pas a un échec…

  3. « L’Avion a été revendu a British Airways un très bon prix, ca ne ressemble pas a un échec… » Rendez vous dans quelques mois pour la fermeture définitive.

  4. Pour y avoir travaillé plus d’un an, compagnie en dessous de tout ne respectant ni ses PN, ni la reglementation….. securité des vols remises en cause de maniere quasi permanente…..
    Heureuse d’en être partie à temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 56 325 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages