ven. Oct 18th, 2019
Grève hotesse de l'air et steward

Grève hôtesse de l'air / steward Air France © PNC Contact

Hôtesse de l’air Air France en grève

Les pilotes vont être en grève et les hôtesses de l’air et stewards d’Air France ont bien l’intention d’en faire autant pour peser sur les négociations en cours concernant leur accord collectif.

Partages
Grève hôtesse de l'air / steward Air France © PNC Contact
Grève hôtesse de l’air / steward Air France © PNC Contact

Les pilotes vont être en grève et les hôtesses de l’air et stewards d’Air France ont bien l’intention d’en faire autant pour peser sur les négociations en cours concernant leur accord collectif. On a tellement entendu qu’Air France allait bien que maintenant qu’il faut négocier les syndicats y vont sans scrupule.

Evidement les sondages réalisés par IPSOS auprès des hôtesses de l’air et stewards ne plaisent pas à l’intersyndicale qui y voit une stratégie de la direction qui envisage, peut-être, de passer par un referendum pour contourner les syndicats…

Dans les demandes on trouve évidement la revalorisation des rémunérations, Air France va bien ! On trouve aussi la mise en place de prix plus intéressant pour les GP, l’amélioration des options transport pour prendre en compte la problématique des PNC prenant l’avion pour se rendre au travail…

C’est idem pour les compositions équipages qui doivent être maintenues, les vols dérogatoires arrêtés, plus de stabilité planning…

Si tout cela peut sembler légitime après les efforts fait pas les hôtesses de l’air et stewards lors de Transform 2015 il n’en est pas moins vrai qu’Air France ne va pas mieux, loin de là même… Franck Proust, député européen le disait il y a encore peu ;

Le rétablissement des comptes d’Air France est artificiel, il tient à la baisse du prix du pétrole. En réalité, la compagnie ne se porte pas bien, structurellement.

Autant dire que ces demandes risquent fort de ne pas être satisfaites, en tout cas dans leur globalité. L’intersyndicale, pour peser sur le débat a donc décidé d’appeler à la grève du 27 juillet à 00.00 au 2 aout à 23.59.

Comme pour les pilotes nous ne saurions trop vous conseiller de prendre vos dispositions des maintenant pour éviter d’être coincé dans un aéroport…

Partages

8 thoughts on “Hôtesse de l’air Air France en grève

  1. Pourquoi ne pas avoir mars en intégralité la phrase du Dépué ?

    La phrase de Franck Proust se termine ainsi : « En réalité, la compagnie ne se porte pas bien, structurellement, et le gouvernement ne fait rien pour l’aider. »

    Ce député, dans sa tribune, pose la question suivante :  » Alors que fait le gouvernement français ?
    Inconsistance, incohérence, et aujourd’hui absence : voilà le constat que je dresse sur la non-stratégie du gouvernement pour défendre les intérêts nationaux. »

    Franck Proust liste ensuite les incohérences telles que : « M. Hollande négocie en sous-main la vente au Qatar d’avions Rafale contre des créneaux. Et la SNCF passe un accord pour amener des passagers à Emirates « .

    ++++
    Pourquoi, dans ce cas, ne pas désengager totalement l’état afin de laisser la voie libre à la compagnie ?
    17 % du capital mais 100 % de main mise.
    Là c’est Judith, qui n’est pas députée, qui donne son avis 🙂

    1. La partie de la phrase qui nous intéresse est le problème structurel d4air France.
      Concernant le désengagement de l’État je (Eric) suis pour un 200% mais il y aura de réelles conséquences sociales car l’État fait bouclier face au libéralisme qui se développe dans le secteur aérien…

  2. Sans doute Eric, mais il faudrait alors trouver un juste équilibre car on a l’impression que les efforts fournis ne servent à rien…

  3. En effet, mais je pense comme le député Proust (qui n’est pas de mon bord) que le problème structurel d’Air France est aussi lié à son statut hybride. C’est pourquoi, quand il dit : « le gouvernement ne fait rien pour aider » je pense qu’il a raison.

    Tout comme le rapport de Bruno Leroux est resté lettre morte…
    Pour les conséquences sociales, Air France a déjà supprimé 9000 postes depuis 5 ans.
    C’est énorme…

    On ne peut plus réduire le nombre de PNC sur CC/MC. Si l’on veut maitenanir la montée en gamme, sur LC ce sera pareil et nos collègues du sol sont épuisés…

  4. Merci Judith. Marre qu’on nous demande toujours plus d’efforts, notamment au sein du gouvernement et des politiques en général alors que les bâtons dans nos roues n’ont jamais été si nombreux et que les dépenses fiscales/ taxes diverses … sont déséquilibrées ( le mot est faible ) par rapport à la quasi totalité des grandes compagnies.
    En matière de management, l’exemplarité commence par le haut, pas par la base. Quand les dirigeants auront compris ça, ils pourront réformer le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 885 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages