sam. Déc 7th, 2019
Air France – KLM a enregistré une baisse de ses résultats

Airbus A380 Air France © Hugo Possamaï

Air France championne du retard !

Air France plante plus de 160 passagers à Montréal pendant plusieurs jours.

Partages
Air France A340 © abdallahh
Air France A340 © abdallahh

Air France plante plus de 160 passagers à Montréal pendant plusieurs jours. 165 passagers sont en effet bloqués à Montréal car l’avion Air France qui devait les ramener en métropole est en panne.

Apres avoir embarque dimanche après-midi, les passagers ont du débarquer suite à un problème technique sur l’Airbus A340. Puis ils ont du patienter en attendant que la compagnie Air France les prenne en charge. Après un premier espoir de partir lundi les passagers ont appris que ce ne sera pas avant mardi, soit 48 heures de retard. Lundi soir une passagère postait sur sin compte Twitter :

AF4071 retardé depuis 28 heures et toujours pas certaine de partir. Ras-le bol…

Un autre passager a indiqué mardi, également sur son compte Twitter ;

Mauvaise expérience et les vacances gâchées. AF0345, suivi de AF4071. Deux jours de perdus et maintenant le KL672

Air France a promis que l’ensemble des passagers seront de retour en France mercredi via des vols Air Transat, Air Canada ou encore KLM.

Partages

13 thoughts on “Air France championne du retard !

  1. Attention ! La vérité n’est pas forcément celle qui vous a été relaté…
    Souvenez-vous de cet A380 qui s’était posé à Hambourg parce qu’il n’avait plus suffisamment de carburant parce qu’il avait dû éviter une zone de tir de fusée. On en avait entendu sur la mauvaise préparation du vol par les pilotes, sur leur incapacité à calculer leur carburant. Tout ça pour découvrir que le NOTAM annonçant la fermeture de l’espace aérien avait été mal émis par les Russes, rendant sa prise en compte et son affichage dans le dossier de vol impossible…
    Ou encore de cet A380 posé en Angleterre à cause du dépassement du temps de travail des pilotes… Rien ne pouvait finalement leur être reproché, pas plus qu’à la compagnie car le problème de porte au second départ était imprévisible ! Le seul reproche concernait la gestion au sol qui dépendait de l’assistance aéroportuaire locale.

    Si j’étais vous, je prendrais quelques précautions en attendant d’avoir des informations à froid, fiables et factuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 449 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages