mar. Juil 23rd, 2019

Airbus A319 Germanwings © Juergen Lehle

Germanwings, 2ème boite noire.

La deuxième boite noire de l’Airbus A320 de la Germanwings a s’est écrasé dans les Alpes françaises a été retrouvée.

Airbus A319 Germanwings © Juergen Lehle
Airbus A319 Germanwings © Juergen Lehle

La deuxième boite noire de l’Airbus A320 de la Germanwings a s’est écrasé dans les Alpes françaises a été retrouvée. Elle contient l’ensemble des paramètres de vol de l’appareil et, même si elle a subit un incendie, son état semble laisser espérer qu’elle pourra être exploité pour obtenir les informations convoitées.

Les enquêteurs allemands ont affirmé qu’Andreas Lubitz a fait de nombreuses recherches sur internet concernant le suicide et le fonctionnement de la porte du cockpit des Airbus A320. « L'[historique] du navigateur n’avait pas été effacé et il était possible de suivre sur l’appareil les recherches effectuées sur la période comprise entre le 16 et le 23 mars 2015 », a indiqué le parquet de Düsseldorf. Cela laisse à penser que son geste n’avait rien de la pulsion suicidaire mais était bien plus préparé et planifié que cela.

Les recherches ADN se poursuivre et il va falloir maintenant comparer les échantillons post-mortem a des échantillons ante-morten pour définir l’identité des victimes retrouvées.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 456 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages