ven. Déc 6th, 2019

PN Air France © Air France

Vol dans un avion Air France

Un passager Air France se fait voler 14 460 euros lors de son vol au départ de Paris le 25 janvier 2015. Une histoire rocambolesque racontée par l’oncle de la victime

Partages
PN Air France © Air France
PN Air France © Air France

Un passager Air France se fait voler 14 460 euros lors de son vol au départ de Paris le 25 janvier 2015. Une histoire rocambolesque racontée par l’oncle de la victime. « Mon neveu Aboubacry Dramé était à bord du vol « AF /718, du 25 janvier 2015, en provenance de Paris. Dans l’avion, une hôtesse accompagnée d’un steward l’a trouvé à son siège et lui a demandé de lui remettre son sac à main sous prétexte que le bac à bagage était plein. Il n’était pas d’accord, mais, elle a insisté disant qu’il devait obligatoire lui remettre le sac, qu’elle le mettrait en sécurité et lui rendrait en mains propres à l’arrivée. L’hôtesse a pris le sac et lui a remis le ticket n3057AF40453. Le sac contenait la somme de 14 460 euros, soit 9,1 millions de FCfa qu’Aboubacry Dramé avait pris la précaution de déclarer à la Douane française avant d’embarquer, sous le numéro 122 000423DK2015 000860. A son arrivée à Dakar, M. Dramé est allé voir l’hôtesse pour récupérer son sac comme convenu, mais grand fût sa surprise. Elle lui a dit que le sac n’était pas avec elle et lui a demandé de chercher sur le tapis de bagages…. Là, il a retrouvé le sac, mais l’argent n’y était plus, il n’y a juste que ses papiers. Et, lorsqu’il s’est présenté devant les responsables d’Air France à l’aéroport, ils ont fait savoir qu’ils ne remboursent pas le contenu d’un sac, mais le poids, c’est-à-dire le sac lui-même et non ce qui est à l’intérieur »

Une plainte contre X a été déposée au commissariat de l’aéroport et une enquête est en cours.

Partages

24 thoughts on “Vol dans un avion Air France

  1. Le vol n’a pas forcément eu lieu dans l’avion ou dans un endroit sous la responsabilité d’Air France : il a aussi pu avoir lieu lors de la livraison bagage à destination !

  2. Je n’y crois pas une seconde.
    Racontez de telles histoires pour faire parler est vraiment navrant.
    N’avez pas vous pas autre chose à faire dans la vie?

  3. Donc si on résume : un bagagiste de Roissy (qui connait donc un peu le système), qui part avec une grosse somme d’argent, la déclare pour avoir une preuve (il est rare que l’argent qui « voyage » de/vers l’Afrique soit déclaré), laisse l’argent aller en soute (il est bien placé pour savoir comment sont traités les bagages de soute non ?), et se retourne contre AF alors que l’argent a pu être subtilisé à CDG (par un collègue ?) ou à DKR (par un complice ?)………

    De quoi douter du sérieux de cette histoire…

  4. Quel panard !!!
    Allez-y, éclatez-vous, y’en a pas un qui vaille mieux que l’autre…

    Eh, Ramzy, avant de dire que AF est obligée de piller ses passagers pour gagner 14000 euros (vas voir combien d’argent rapporte la vente des billets…), relis ce que j’ai écrit au-dessus : rien ne prouve que AF soit impliquée. L’argent a pu être volé au sol à Roissy comme à Dakar, par des bagagistes de la sous-traitance !

    Et si vous vous foutez sur la gueule à un procès, comptez par sur moi pour relever le niveau…
    ptdr :-)) :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 474 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages