27 juillet 2021

iPad © DR

Un syndicat fait un procès à la FAA !

Il y a maintenant environ un an, la FAA (équivalent de la DGAC aux USA) a permis aux passagers d’utiliser les téléphones portables et autres appareils électroniques lors des phases de décollage et d’atterrissage. Si cela a satisfait les passagers ce n’est pas le cas pour les hôtesses de l’air et stewards.

Partages
iPad © DR
iPad © DR

Il y a maintenant environ un an, la FAA (équivalent de la DGAC aux USA) a permis aux passagers d’utiliser les téléphones portables et autres appareils électroniques lors des phases de décollage et d’atterrissage. Si cela a satisfait les passagers ce n’est pas le cas pour les hôtesses de l’air et stewards.

L’AFA, principal syndicat d’hôtesse de l’air et steward aux USA, a fait un procès à la FAA ! Le syndicat a mis en avant que l’utilisation de ces appareils génère une distraction lors des consignes de sécurité et qu’ils peuvent devenir des projectiles dangereux en cas de freinage ou autre incident. L’avocat de la FAA a répondu que les livres étaient présents depuis bien longtemps et qu’ils étaient plus lourds qu’un smartphone ou une tablette.

Rappelons que la décision de laisser les passagers utiliser ces appareils est du ressort de la compagnie aérienne, elle peut tout à fait l’interdire si elle le souhaite. De plus, permettre l’utilisation de matériel venant de l’extérieur avec les risques liés à la cyber criminalité n’est peut-être pas, finalement, une très bonne idée.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 29 189 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages