ven. Déc 13th, 2019

Escale Air France Cargo © G. Carcassonne

Air France vs Air France – KLM

Il y a maintenant quelque jours de cela nous avons publié un article intitulé: « Air France – KLM va mieux mais Air France… » (https://www.pnc-contact.com/2014/02/21/air-france-klm-va-mieux-mais-air-france-28288) qui nous a valu des commentaires en privé pas très sympathiques…

Partages
Escale Air France Cargo © G. Carcassonne
Escale Air France Cargo © G. Carcassonne

Il y a maintenant quelque jours de cela nous avons publié un article intitulé: « Air France – KLM va mieux mais Air France… » (https://www.pnc-contact.com/2014/02/21/air-france-klm-va-mieux-mais-air-france-28288) qui nous a valu des commentaires en privé pas très sympathiques, dire qu’Air France va mal quand le groupe annonce 130 millions d’euros de bénéfice opérationnel c’est à la limite du crime de lèse majesté.

Oui, le groupe Air France – KLM a fait un bénéfice au niveau exploitation de 130 millions d’euros mais, dixit Frederic Gagey, Air France a elle perdu 174 millions d’euros au niveau opérationnel ce qui signifie que KLM gagne environ 300 millions d’euros quand Air France en perd 130 millions donc oui, Air France – KLM va mieux mais Air France….

Partages

10 thoughts on “Air France vs Air France – KLM

  1. Sauf erreur ou omission, il y a d’autres activités dans le groupe Air France/KLM que le passage Air France ou KLM. Il y a donc d’autres éléments à prendre en compte pour pouvoir estimer le résultat opérationnel de KLM que ceux des activités passage d’Air France et de l’ensemble du groupe Air France/KLM.

    1. En effet, il n’y a pas que le passage même si c’est, de loin, l’activité la plus importante pour les deux entités. Le groupe arrive a etre bénéficiaire alors qu’Air France et Transavia sont déficitaire, on peut donc légitimement supposer que KLM est économiquement plus viable qu’Air France qui, comme déjà dit, n’a toujours pas fait la mutation nécessaire a sa survie…

  2. Il ne faut pas oublier que KLM n’a pas de marché domestique et que c’est à ce niveau que Air France subit ses plus grosses pertes. Air France a apporté lors du mariage des deux compagnies son marché national en dote. Les deux compagnies étaient complémentaires et le groupe Air France KLM trouve chaque année (de moins en moins bien sûr) de nouvelles synergies porteuse de réduction de charges.
    Depuis l’arrivée de Mr De Juniac l’organisation du groupe me semble en forte amélioration.
    Donc l’avenir n’est pas blanc mais il n’est pas noir non plus. Le plus gros danger pour AF KLM ( mais aussi pour British Airways et Lufthansa ) est que les dirigeants Européens ne prennent pas conscience que l’économie du continent a besoin de ces compagnies et qu’il faut arrêter de les assommer par des taxations et des accords internationaux qui handicapent leur capacité de croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 410 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages