ven. Déc 6th, 2019
Air France 320 reverse

Air France 320 reverse © Air France

Air France, un A320 dans les Caraibes

Le 9 septembre, Air France a accueilli à l’aéroport Pôle Caraïbes de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) un nouvel Airbus A320* sur son réseau régional. Celui-ci propose plus de confort pour les passagers grâce à de nouvelles cabines et est plus respectueux de l’environnement.

Partages
Air France 320 reverse
Air France 320 reverse © Air France

Le 9 septembre, Air France a accueilli à l’aéroport Pôle Caraïbes de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) un nouvel Airbus A320* sur son réseau régional. Celui-ci propose plus de confort pour les passagers grâce à de nouvelles cabines et est plus respectueux de l’environnement.

Plus de confort sur le réseau régional Caraïbes

Ce nouvel Airbus A320 d’une capacité de 158 places, offre aux clients de la Compagnie deux cabines de voyage : 14 sièges en cabine Business et 144 sièges en cabine Economy. Il est le premier de la Compagnie à être équipé d’un fauteuil nouvelle génération plus léger et offrant davantage de confort.

Dans toutes les cabines, ce nouveau siège offre plus d’espace pour les jambes (près de 4 centimètres en plus). Les passagers disposent ainsi d’une plus grande liberté de mouvement, tout au long du voyage. Les accoudoirs sont entièrement relevables et se fondent ainsi avec le dossier du fauteuil inclinable, facilitant l’accès au siège et favorisant le repos. Les appuie-têtes sont intégrés et des porte-vestes sont disponibles quelle que soit la position de la tablette. En cabine Business, le siège central est laissé libre pour préserver l’espace et l’intimité de chacun.

Le design épuré du siège permet une vue dégagée sur une cabine lumineuse, sobre et élégante. Les passagers font ainsi l’expérience d’un voyage serein et raffiné.

Un avion plus respectueux de l’environnement

Le nouveau fauteuil présente un double avantage : il permet d’améliorer le confort de voyage des passagers tout en limitant l’impact environnemental. En effet, son poids est réduit de 20 % par rapport aux précédents sièges. Il en résulte une réduction de la consommation de carburant d’environ 52 tonnes par avion et par an, soit une réduction des émissions de CO2 de 165 tonnes par avion et par an.

Le nouvel avion est également le premier A320 d’Air France à être équipé de « sharklets » : des extrémités de voilures améliorant son aérodynamisme et réduisant sa consommation de carburant jusqu’à 3% suivant la durée du vol.

Le réseau régional d’Air France dans la Caraïbes

Sur le réseau régional, Air France permet de relier Pointe-à-Pitre, Fort-de-France, Cayenne, Port-au-Prince, Miami, Saint-Domingue et Punta Cana**. Deux Airbus et des équipages dédiés à ce réseau effectuent plus de 30 vols par semaine entre ces différents pôles économiques de la région.

Partages

1 thought on “Air France, un A320 dans les Caraibes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 426 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages