5 août 2020
Air France Rio-Paris

Air France Rio-Paris © DR

Les corps ne seront pas tous remontés

Partages
Air France Rio-Paris
Air France Rio-Paris © DR

Les familles des victimes du vol Air France AF447 ont reçu un courrier émanant de deux juges d’instruction chargés de l’affaire. Ils les ont informés que les corps des victimes ne seront remontés qu’en fonction de leur état de conservation. « Nous avons pris la décision de ne pas relever les restes trop altérés » et ce « pour préserver la dignité et le respect » des familles et des proches des victimes.

A l’heure actuelle seuls deux corps ont été remontés et devraient être autopsiés dans les jours à venir. Étant dans un état de conservation complètement différent ils vont permettre de déterminer s’il est possible ou non d’identifier les corps après deux ans au fond de l’Atlantique. Selon les juges d’instruction les corps ont été particulièrement abîmés par un choc violent, une durée d’immersion très longue à une très grande profondeur. Les juges ont conclu en indiquant que « dans l’hypothèse où l’identification se révèle impossible, nous estimons que le respect des disparus et de vous-même (les proches et victimes) commande qu’ils reposent en paix dans leur dernière demeure ».

Rappelons tout de même que les familles des victimes brésiliennes souhaitent que tous les corps soient remontés.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 251 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages