23 octobre 2021
Airbus A330-200

Air France A330-200 © Frank K

Air France à Caracas suite

Partages
Air France A330-200 © Frank K

La sécurité des vols Air France a publié hier, mardi 19 avril 2011, une note concernant l’atterrissage d’urgence dont nous vous parlions il y a quelques jours et que vous pouvez retrouver en cliquant sur le lien suivant: Atterrissage d’urgence pour Air France

L’A330 F-GZCB est immobilisé à CCS suite à des dommages consécutifs à un atterrissage dur par conditions orageuses.

A l’issue d’une approche stabilisée de jour par conditions orageuses au QFU 10 à Caracas, piste en vue vers 800 ft, avec présence de grains au nord, l’A330  F-GZCB rencontre de la pluie et de l’instabilité en courte finale. Vers 200 ft l’avion passe haut sur le glide et le PF agit à piquer pour rattraper le plan.
L’assiette diminue rapidement sous l’effet conjugué de l’action pilote et d’une rotation rapide du vent qui passe arrière. Le vario augmente fortement en très courte finale. L’avion touche très dur aux plots.
L’avion regagne le parking sous une forte pluie.
L’équipage signale le hard landing à l’ATL, aucun message automatique (rapport 15) n’est sur l’instant émis par l’avion.
En l’absence de données enregistrées le type d’inspection réalisée par la Maintenance à CCS ne révèle aucune anomalie. L’avion est réengagé pour le vol retour vers Paris.

Lors du décollage suivant l’équipage ne parvient pas à rentrer le train après le lift-off.
Plusieurs alarmes en relation avec des défauts liés aux capteurs de trains apparaissent à l’ECAM. L’avion ne pressurise pas les OUT FLOW valves restent pleines ouvertes.

Malgré les conditions toujours orageuses l’équipage décide judicieusement de délester du carburant durant environ deux heures (il n’y a pas de vidange rapide sur A330) pour alléger l’avion avant de revenir se poser à CCS en dessous de la masse maximale atterrissage. L’avion rejoint son stationnement sans problème.

Premiers constats de la Maintenance:
L’avion est immobilisé à CCS. Des criques ont été détectées sur différents composants des trains, un harnais électrique est endommagé. Le train principal droit devra être changé sur place avant d’envisager le retour en convoyage technique sur CDG pour une remise en état définitive plus complète.

Suite à la réunion « Incidents hebdomadaires d’exploitation » de ce jour cet évènement fera l’objet d’une enquête.

CCS = aéroport de Caracas

QFU = orientation d’une piste d’atterrissage, dans le cas présent la piste est orientée à l’est

Grains = orage

PF = pilote en fonction

Assiette = angle entre l’axe longitudinal de l’avion et l’horizontale

ECAM =Electronic Centralised Aircraft Monitor

Rappelons par ailleurs que ni lors de l’atterrissage dur ni lors du demi-tour suite aux problèmes de train et de pressurisation il n’y a eu de blessés.

Partages

1 thought on “Air France à Caracas suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble

Archives

Partages