7 février 2023
hotesse de l'air et stewards Ryanair

Navigants (hôtesse de l'air et steward) Ryanair © Ryanair

Ryanair ferme Bruxelles

Ryanair ferme Bruxelles pour ne pas payer l’augmentation des taxes de l’aéroport…

Partages

La compagnie low-cost Ryanair ferme définitivement sa base de Bruxelles-Zaventem en avril. Cela en prévision d’une augmentation des coûts d’exploitation pour les compagnies aériennes opérant à partir de cet aéroport.

Déménager pour ne pas payer les taxes

Comme l’a rapporté l’agence de presse Belga, jusqu’à 59 emplois sont menacés suite à l’annonce par Ryanair de la fermeture de la base en avril.

Publicités

Ryanair a temporairement suspendu ses opérations à partir de la base pendant la saison d’hiver. La compagnie invoque l’augmentation des coûts et des taxes rendant les vols au départ de Bruxelles moins compétitifs. Les vols sont restés largement inchangés, à l’exception de quelques annulations, les services étant exploités avec des avions basés ailleurs.

Ryanair exploite 12 routes au départ de Bruxelles vers des destinations telles que Dublin, Madrid et Rome. Sur les 30 vols Ryanair desservant l’aéroport chaque jour, dix étaient opérés par des équipages belges.

Les deux avions restants à Bruxelles ont été déplacés vers d’autres aéroports du réseau de Ryanair. Bien que les Boeing aient été prévus pour revenir pour la saison des vacances de Pâques en mars, le PDG Michael O’Leary a refusé de garantir que la base rouvrirait.

Dans une déclaration O’Leary a de nouveau souligné l’augmentation des coûts à Bruxelles,

Malgré de récentes rumeurs, nous ne rouvrirons pas notre base de Bruxelles Zaventem à l’été 2023 en raison de la décision de l’aéroport de Zaventem d’augmenter les tarifs de 11% pour les compagnies aériennes et les passagers à partir d’avril 2023.

Cependant, les clients peuvent toujours réserver les tarifs bas de Ryanair sur 12 liaisons Zaventem qui continueront à opérer vers/depuis Bruxelles Zaventem pour S23 sur des avions basés en dehors de la Belgique.

Michael O »Leary

Ryanair ferme Bruxelles, la réponse syndicale

Ryanair ferme Bruxelles et fait face à la réaction des syndicats régionaux ACV Puls et CNE, qui ont soutenu une action de grève antérieure contre les mauvaises conditions de travail et la décision de la compagnie aérienne de détacher du personnel dans d’autres bases à travers l’Europe, notamment la plus petite Bruxelles-Charleroi, qui a connu une forte augmentation pendant l’été.

Dans une déclaration, Hans Elsen, secrétaire d’ACV Puls, a critiqué la décision soudaine de Ryanair comme une forme bizarre de concurrence entre Charleroi et Brussels Airport.

Pour expliquer la fermeture, la direction évoque le fait qu’elle n’a pas pu parvenir à un accord avec Brussels Airport sur des tarifs plus bas. Les tarifs à Charleroi sont irréalistes et Ryanair les exploite intelligemment pour faire du profit.

Hans Elsen

Elsen a exprimé l’espoir que la compagnie aérienne appliquerait la « procédure Renault » afin que des options d’emploi alternatives soient disponibles pour les membres d’équipage.

Ryanair ferme Bruxelles, les routes impacter

Douze routes au départ de Bruxelles seront opérées cet été avec des avions basés hors de Belgique. Cela représente une légère baisse par rapport aux 16 destinations de l’été 2022.

O’Leary a assuré que les opérations à Bruxelles-Charleroi ne seront pas affectées. Ryanair ajoutera trois autres destinations à la carte du réseau de l’aéroport après avoir ajouté 20 nouvelles routes l’année dernière.

Les vols de Ryanair sur 109 routes à destination et en provenance de Charleroi ne seront pas affectés par cette décision et nous sommes impatients d’accueillir des millions de clients et visiteurs belges à bord de nos vols à destination ou en provenance des aéroports de Bruxelles Charleroi et de Zaventem cet été.

Michael O’Leary
Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 27 372 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages