30 mai 2020
Boeing 737-800 de Ryanair

Boeing 737-800 Ryanair © Raboe001

Bruxelles, Ryanair gonfle les prix !

Les attentats d’hier à Bruxelles ont fait décoller les prix des billets d’avion si l’on en croit l’histoire d’un groupe de voyageurs britanniques.

Partages
Boeing 737-800 Ryanair
Boeing 737-800 Ryanair © Ryanair

Les attentats d’hier à Bruxelles ont fait décoller les prix des billets d’avion si l’on en croit l’histoire d’un groupe de voyageurs britanniques. Après les explosions ils ont décidé de rentrer un jour plus tôt au pays et ont contacté leur transporteur.

Le vol Charleroi – Manchester opéré par la compagnie Ryanair qu’ils devaient prendre était prévu pour le mercredi soir mais, suite aux évènements, ils souhaitaient rentrer chez eux hier soir. Ils se sont donc rendu au comptoir Ryanair afin de faire les modifications pour prendre le vol de mardi soir.

Chaque passager est conscient qu’il devra payer 75 euros pour la modification de son billet mais quand l’employé de la compagnie leur indique qu’il faudra payer 195 euros en plus des frais de modifications et du prix des billets déjà achetés ils sont un peu pris de court !

Il ne reste que 28 places dans l’appareil, un Boeing 737, au moment où ces touristes se présentent et le « yield » propose donc ces dernières places au prix fort. Le groupe a refusé l’offre de Ryanair et prendra le vol de ce soir selon la porte-parole de la compagnie aérienne en Belgique. A 13.30 hier il ne restait plus que 12 sièges pour le vol du soir en Charleroi et Manchester…

 

Partages

3 thoughts on “Bruxelles, Ryanair gonfle les prix !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 342 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages