13 avril 2021
Air France Airbus A320

© DR

Fin des vols court-courrier en France

Les écologistes ont fait passer l’article 36 du projet de loi Climat qui vise à supprimer une partie des vols court-courrier

Partages

Les écologistes ont fait passer l’article 36 du projet de loi Climat qui vise à supprimer une partie des vols court-courrier en France. En effet, les trajets pouvant être réalisés en moins de 2h30 par le train ne pourront plus être effectué en avion, c’est la fin des vols court-courrier en France.

Dans les faits ce sont les lignes Paris – Lyon, Paris – Bordeaux et Paris – Nantes qui vont disparaitre. Enfin pas tout à fait ! Il sera toujours possible de prendre l’avion sur ces lignes pour rejoindre le hub de Roissy pour un vol long-courrier.

Fin des vols court-courrier en France, la bataille n’est pas terminée !

Si le gouvernement peut envisager de bloquer ces lignes pour Air France et autres compagnies aériennes françaises, pour les autres cela va être compliqué. En effet, il va falloir que la commission européenne valide et ce n’est pas gagné. Il faudrait que la décision soit justifiée par un enjeu écologique important et qu’aucune distorsion de concurrence ne soit créée. La fin des vols court-courrier en France n’est pas encore actée.

Cette mesure c’est environ 60 000 tonnes de CO2 par an, rien du tout a l’échelle de la France. Et si plus d’avion plus de concurrence vis-à-vis de la SNCF donc…

Les lobbies écolo bobo parisiens souhaite la mort du transport aérien court, moyen et même long-courrier. Cependant le France n’a pas le monopole de la décision sur ce sujet. Au pire nous irons de Bordeaux à Paris avec une low-cost espagnol ou anglaise une fois que la commission européenne aura flinguer cette ineptie…

Partages

3 thoughts on “Fin des vols court-courrier en France

  1. Les abrutis ont eu gain de cause, au détriment d’AF ce qui va laisser le champ libre aux compagnies étrangères, par les temps qui courent bravo.
    Mais comment nos hommes politiques peuvent-ils être aussi stupides pour tomber dans le panneau !
    Il est à souhaiter que la commission européenne ou une autre entité réalise à quel point cette mesure est idiote et discriminatoire

  2. Pendant ce temps Ryanair prévoit son plus gros programme en Espagne pour l’été avec 70 itinéraires…800 vols hebdomadaires…dans 21 aéroports mais il est vrai que les bobo écolo parisiens ne voient pas plus loin que les Pyrénées !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 29 620 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives