16 octobre 2021
easyjet passagers malades

Airbus A320 easyJet © easyJet

easyJet virée du FTSE-100

easyJet ne fera plus parti du FTSE-100, l’indice phare de la bourse londonienne, suite à la forte baisse de sa capitalisation.

Partages

easyJet ne fera plus parti du FTSE-100, l’indice phare de la bourse londonienne, suite à la forte baisse de sa capitalisation.

easyJet va donc rejoindre le FTSE-250 à partir du 24 juin prochain. La low-cost britannique a vu le cours de ses actions fondre de 18% depuis le début de l’année. Sa capitalisation est d’environ 3.5 milliards de livres et est la plus faible de l’indice FTSE-100.

Une des raisons de cette dégringolade est l’avenir du Royaume-Uni dans l’Europe. Les investisseurs délaissent, sans doute à juste titre, les entreprises ayant une forte exposition dans le dossier du Brexit.

De plus, le marché européen des low-cost est en pleine mutation. Guerre des prix, faillite, consolidation… Ajoutez à cela un pétrole qui flambe et le cocktail devient très explosif ! easyJet a indiqué courant mai une hausse de ses pertes pour le premier semestre de son exercice 2018 – 2019 à 218 millions de livres, 4 fois plus qu’un an plus tôt…

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble

Archives

Partages