Corsair, dernière chance de reprise – PNC Contact
Nous sommes le mercredi 19 décembre 2018

Corsair, dernière chance de reprise

Boeing 747-400 Corsair © Aeroworldpictures

Corsair, compagnie aérienne française, est à vendre depuis un an. Le projet de reprise par Intro Aviation et Crestline est présenté aujourd’hui lors du CCE. L’actionnaire actuel, TUI, a approuvé le remplacement des 3 Boeing 787 par des Airbus A330-900 NEO.

Le groupe TUI a décidé de poursuivre les discussions avec le consortium Intro Aviation / Crestline. En conséquence, le processus d’information en vue de la consultation du Comité d’entreprise de Corsair sur le projet de cession des actions détenues dans Corsair par TUI France va débuter. Une première réunion avec le Comité d’entreprise aura lieu le mercredi 10 octobre 2018. À ce stade du processus, il n’y a aucune certitude qu’une transaction avec Intro Aviation/Crestline ait lieu.

Crestline et Intro Aviation sont les derniers postulants après que Loong Airlines ait jeté l’éponge. La compagnie aérienne chinoise a cessé les négociations il y a quelques semaines maintenant. Si les postulants actuels font de même TUI devra continuer avec Corsair en attendant d’autres repreneurs potentiels.

Dans le même temps les Boeing 737 vont sortir de la flotte de Corsair. TUI a déclaré :

Il a été approuvé de remplacer les deux premiers B747 qui sortent de la flotte par 3 Airbus A330-900 NEO. Les négociations avec les fournisseurs et loueurs se poursuivent conformément au calendrier de sortie de flotte prévu des B747.

Selon La Tribune, Corsair devrait annoncer des pertes pour l’exercice en cours. Frenchbee fait du mal et l’immobilisation d’un Boeing 747 cet été n’a pas aidé. Si on ajoute à cela la perte des créneaux sur Dakar la situation est loin d’être des plus favorables…

 

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 56 363 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages