3 août 2020

Sex-toy © DR

Sex-toy et retard !

L’avion vous permettra de relier le point A au point B a +/- 35 000 ft d’altitude alors que le sex-toy vous permettra de rejoindre le 7eme ciel mais les deux ne sont pas (toujours) compatibles !

Partages
Sex-toy © DR
Sex-toy © DR

L’avion vous permettra de relier le point A au point B a +/- 35 000 ft d’altitude alors que le sex-toy vous permettra de rejoindre le 7eme ciel mais les deux ne sont pas (toujours) compatibles !

Une jeune femme suédoise de 20 ans qui voyageait seule sur la compagnie aérienne SAS entre Stockholm et Split a provoqué un retard d’une 20aine de minute à cause de son sex-toy. Juste avant d’embarquer le jouet de la demoiselle s’est mis à vibrer dans son sac entrainant l’évacuation d’une partie de l’aérogare par les personnels de sécurité. La jeune femme a dû avouer qu’elle possédait un sex-toy dans son sac. Pour couronner le tout, les agents de sécurité lui ont demandé d’enlever les piles, ce qu’elle a fait devant certains des passagers restés en salle. « Certains des passagers soupiraient, mais la plupart s’amusaient de la situation », a expliqué Amanda. A quand la même histoire avec une hôtesse de l’air ou un steward ?!…

Partages

4 thoughts on “Sex-toy et retard !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 234 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages