12 août 2020

Transavia B737 © Per aspera ad Astra

Transavia; plus d’avions et de lignes

La filiale low-cost d’Air France, Transavia, souhaite ouvrir une quinzaine de lignes supplémentaires en 2014 selon son nouveau PDG Antoine Pussiau

Partages
Transavia B737 © Per aspera ad Astra
Transavia B737 © Per aspera ad Astra

La filiale low-cost d’Air France, Transavia, souhaite ouvrir une quinzaine de lignes supplémentaires en 2014 selon son nouveau PDG Antoine Pussiau. Toujours selon ce dernier, ces ouvertures ne seront possibles qu’avec l’aval du SNPL qui doit approuver l’augmentation de la flotte de la compagnie aérienne. Pour ouvrir ces lignes-là Transavia doit acquérir 3 nouveaux appareils et passer le cap des 14 avions autorisé par l’accord signé entre la direction et le SNPL. « Transavia, comme toutes les low-cost, a besoin d’être pan-européenne. Pour l’instant, tous ses vols se font depuis Orly, et sur des lignes qu’opère parfois Air France depuis Roissy », remarque Guillaume Schmid, un responsable du SNPL.

Pour pouvoir se positionner réellement comme un acteur majeur sur le marché des compagnies aériennes low-cost européennes, Transavia doit pouvoir augmenter son nombre de destinations et donc sa flotte. L’objectif serait d’avoir 16 appareils d’ici la fin 2014, 20 d’ici 2015 et 26 en 2016.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 35 920 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages