ven. Août 23rd, 2019

Airbus A380-800 © Air France

Doit on passer son CFS / CCA ?

Passer son CFS ou ne pas passer son CFS dès maintenant ?

Partages
Airbus A380-800 Air France

Depuis quelques temps on nous demande de plus en plus souvent s’il est judicieux de passer le CCA. Nous allons essayer de répondre à cette question de manière objective et non partisane en sachant que, de toute façon, cela nous sera reproché quand même…

Dans un premier temps revenons un peu sur ce qu’est le CCA. Le CCA est un diplôme qui atteste que la personne le possédant a suivi les cours et réussit les examens théoriques et pratiques conditionnant sa délivrance. Cette personne est donc apte, sous réserve d’avoir sa visite médicale, à exercer le métier d’hôtesse de l’air ou de steward. Comme indiqué plus haut c’est un diplôme, pas une garantie d’embauche ni même d’être convoqué à des sélections. Souvent des personnes s’offusquent que des écoles dispensent les cours correspondant à ce diplôme alors que le marché de l’emploi n’est pas au beau fixe en France meme si depuis plusieurs mois cela s’améliore grandement. Les « facs » continuent à former des milliers de diplômés que l’on retrouve à la caisse de Carrefour, à faire des « petits boulots » en attendant de trouver le poste correspondant à leurs études. Peut-être devrions-nous fermer les « facs » en attendant que le marché de l’emploi redémarre…

Essayons maintenant de répondre à la question fondamentale, le CCA est-il nécessaire ? Et bien la réponse est simple, oui et non ! Soyons donc un peu plus clair et exposons précisément les deux ou trois cas de figures.

Vous souhaitez à terme voler pour Air France ou au moins dans une compagnie française.

Actuellement il y a très peu de sélections même si, à part Air France et Corsair International, les compagnies aériennes françaises embauchent. Les places sont donc chères, il y a peu d’élus et uniquement la « crème de la crème » est embauchée. Alors que pouvez-vous faire en attendant la reprise ? Vous pouvez partir vous construire une expérience valorisante dans une compagnie étrangère comme Emirates, Qatar Airlines… Vous y ferez des vols longs courrier au sein de structures mettant en avant un service de très grande qualité. Cette expérience ne pourra être qu’un plus sur votre CV lors de sélection à venir. Mais le CFS dans tout cela me direz-vous. Vous pouvez le passer avant de partir et faire en sorte de garder votre visite médicale à jour tout au long de votre séjour à l’étranger. Si vous faites cela le jour de la reprise vous serez prêt et pourrez passer rapidement les sélections. Vous pouvez aussi partir vous faire votre expérience et passer votre CFS quand le marché sera plus porteur, cependant vous risquez de passer à côté de sélections et même de voir le marché se refermer car, dans ce milieu, tout va très vite.  De plus, au final, vous aurez quand même passé votre CCA…

Edition le 06/05/2017: le marché de l'emploi PNC redémarre et il y a actuellement de nombreuses compagnies aériennes qui recrutent

Vous ne souhaitez pas voler pour une compagnie française

Et bien là c’est simple, aucun intérêt de passer le CCA, ni maintenant ni demain. Par contre, il faut être prêt à vivre sa vie hors de France dans des pays avec des us et coutumes différents des nôtres.

Vous souhaitez volez en France pour une compagnie non française et pouvoir par la suite volez pour une compagnie française.

C’est possible si vous intégrez easyJet. Le training sera pris en charge par la compagnie et vous aurez un « CCA par équivalence » qui vous permettra de postuler dans une compagnie française si vous le souhaitez. easyJet a beaucoup recruté en 2011 et il semblerait que le recrutement se soit beaucoup ralenti en 2012.

Edition le 06/05/2017: easyJet recrute a tour de bras en ce moment mais attention, Brexit en vue...

Après il y a encore pleins de possibilités plus hypothétiques les unes que les autres, Emirates rachètera Air France et donc plus besoin de CCA, le CCA disparaîtra un jour, les compagnies formeront gratuitement leurs navigants pour le CCA… Tout cela n’est que des peut-être, mais faire son plan de carrière sur des peut-être est-ce bien raisonnable ?

Partages

13 thoughts on “Doit on passer son CFS / CCA ?

  1. Comparer le CFS aux universités françaises n’a que peu de sens. Le CFS est un diplôme professionalisant dans un domaine bien spécifique (un seul débouché = PNC) et même géographique comme vous venez de l’expliquer (en France). L’université, quant à elle, n’a pas seulement pour but de préparer à un métier ; les savoirs enseignés y sont souvent théoriques et généraux. Etudier dans une même filiaire de l’université peut déboucher sur des carrières bien differentes.

  2. J »etais hotesse de l »air pendant 20 ans dans unecompagnie allemande sous traitant de la Lufthansa et de Swiss international. Ma compagnie a fait faillite en 2013. Je me suis presebtee chez Air Corsica ou j »ai du passer des tests et je les ai reussi.Ma formation aurait du commencer en janvier 2014 mais la DGAC m »a dit que ma formation n »etait pas reconnue en France.Je n »y comprends absolument rien puisque j »ai du passer le CFS dans ma compagnie. Comment est ce possible? Pourquoi etant apte a travailler pour la Lufthansa ou pour Swiss on ne l »est pas pour une comagnie francaise?

  3. Transavia, TUI, French blue, Air Caraïbes et même Air France ont recrutés ces derniers mois!
    Il y a du travail en France.
    L’aérien a changé, fini les longs découchers etc, c’est le marché aujourd’hui, toutes les compagnies tendent vers ce schéma … si on veut être PN aujourd’hui il faut en être conscient ! Mais il y a encore de très bonnes opportunités en France !

  4. Il y a tellement d’opportunités! Open skies a recruté, small planet, La Compagnie et j’en passe. Il y a 2/3 ans on pouvait dire qu’il n’y avait pas de boulot, aujourd’hui ce n’est plus le cas!

  5. Au contraire, je trouve que plus de pays devrait changer pour le système appliqué en France, ça éviterai que « n’importe qui » postule dans les compagnies, passent les training mais le fassent ça que par attrait financier ou autre plutot que par passion. Pour moi le système français, bien que très coûteux j’suis d’accord, permet de filtrer ce qui ont vraiment envie de faire ce métier et qui sont pas là par hasard….
    Apres ce qui est du cca en soit, je l’ai passé mais c’est pas ca qui m’a offert un job puisque j’ai du partir à l’étranger pour bosser, là où le cca n’était pas un pré-requis

  6. Le CCA est obligatoire pour travailler en France ! Voilà la règle !
    Donc effectivement si tu veux bosser à l’étranger ils te le feront passer en interne, peut être que tu peux meme réussir à bosser en France et le passer en interne (Easyjet par exemple).
    Apres il est normal d’avoir un diplôme avant de postuler ! Tu penses qu’un banquier est recruté Et passe son master ensuite ? C’est juste la normalité !

  7. Après chaque compagnie à ses critères de sélections, son mode de fonctionnement. Selon le pays les critères changent aussi. Mais malheureusement c’est comme pour chaque entreprise.
    Il y a beaucoup de concurrence donc ce n’est pas toujours facile d’être choisi.
    Apres le métier n’est pas le même quand tu es PNC ou PCB sur ton 330 AF, tout comme les sélections ne sont pas les mêmes.
    Il faut savoir s’adapter à chaque compagnie.
    Mal il faut rester motivé ! Il y a des opportunités et ne pas baisser les bras! Même si ça peut parfois être long et difficile.
    On a quand même de la chance en France de pouvoir trouver des postes et dans de bonnes compagnies. Restons motivés 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 466 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages