16 septembre 2020
Airbus A319 Easyjet

Airbus A319 Easyjet

Paris – Brest pour easyJet

Partages
Airbus A319 Easyjet
Airbus A319 Easyjet

A partir du 10 septembre, la compagnie aérienne EasyJet proposera une liaison quotidienne entre Paris-Roissy et Brest, mettant fin au monopole d’Air France sur cette ligne.

L’arrivée d’EasyJet à l’aéroport de Brest Bretagne est une petite révolution. La compagnie britannique low cost a posé ses premiers jalons auprès de la Chambre de commerce et d’industrie il y a plusieurs mois. «C’est une nouvelle positive pour notre aéroport, annonce Raoul Laurent, le directeur des équipements à la CCI de Brest, concessionnaire de la structure. La venue d’une nouvelle compagnie peut contribuer à développer la ligne entre Brest et la capitale».

La guerre des tarifs

Dans un premier temps, le vol quotidien ne permettra pas, comme le propose Air France, de partir le matin pour revenir le soir: en semaine le départ de Paris est à 17h15 et celui de Brest à 19h. La compagnie joue surtout la carte des tarifs. Brest Bretagne est 15e aéroport français desservi par la compagnie à bas prix. «Nous ciblons en priorité les villes où il n’y a pas de forte concurrence avec le TGV, nous n’avons aucun intérêt à aller à Rennes par exemple, explique François Bacchetta, le directeur général d’EasyJet en France. Nous mettons Brest à 1h10 de Paris à partir de 32,99euros TTC l’aller simple». Un tarif qui, précisons-le, ne concernera que 10% des places. Attention: la facture s’alourdit avec les bagages (22euros par valise) et avec la réservation par téléphone (18euros). Par exemple, pour un aller-retour les 12 et 13septembre prochains, la facture grimpe à 167,48euros avec une valise.

«Nous ne jouons pas la même carte»

«Nous sommes habitués à la concurrence sur l’ensemble de nos lignes, répond Nicolas Petteau, au service communication d’Air France. Nous ne jouons pas la même carte et nous assurons neuf vols quotidiens sur la capitale, trois vers Roissy et six vers Orly». Et de souligner que la compagnie nationale propose aussi, sous certaines conditions, des tarifs à partir de 80euros l’aller simple entre Brest et Roissy. Son tarif inclut 23kg de bagages.

Un second vol matinal?

EasyJet vise entre 80.000 à 100.000 passagers la première année, alors qu’Air France en transporte 450.000 sur Paris. Si la ligne a du succès, la compagnie low cost n’exclut pas un second vol matinal, ce qui bousculerait encore plus le monopole d’Air France.

Source: letelegramme.com

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 824 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages