4 juillet 2020
Elisabeth Borne

Elisabeth Borne © DR

Transport aérien et prix plancher

En Autriche la vente de billet à moins de 40 euros est interdite

Partages

En Autriche un prix plancher pour le transport aérien de 40 euros a été instauré. Cette règle a été mise en place afin de lutter contre le dumping opéré par les compagnies aériennes low-costs comme easyJet, Ryanair ou encore Volotea et Vueling.

La ministre française de la transition écologique et solidaire estime que la mise en place d’prix plancher pour les transport aérien en France serait une bonne chose.

Je pense que c’est assez choquant de faire croire que faire un Paris-Marrakech ou un Paris-Prague, ça coûte 15 euros. Ça coûte beaucoup plus que ça à la planète.

Elisabeth Borne

Ne rêvons pas, cela ne changera sans doute pas grand-chose à la pollution mais permettra de préserver Air France d’une concurrence qu’elle n’a pas les moyens de contenir. Les prix d’appels des compagnies aériennes lowcost peuvent être inferieurs à 10 euros !

Depuis le 9 juin ce prix plancher de 40 euros pour le transport aérien est en vigueur en Autriche. La ministre de l’Environnement autrichienne Leonore Gewessler a indiqué vouloir que cette mesure soit appliquée dans l’ensemble de l’Europe. Elle promet même :

À l’avenir de billets à bas coût sur le dos du climat et des salariés. Dans l’UE, nous sommes pionniers contre le dumping des low-cost.

Leonore Gewessler

De plus, toujours en Autriche, une taxe de 300 euros est désormais appliquée pour tous les vols de moins de 350 kilomètres.

Partages

1 thought on “Transport aérien et prix plancher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 279 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages