jeu. Nov 21st, 2019
Secteur aérien, on vous prend pour des cons !

Taxes et encore des taxes © DR

Secteur aérien, on vous prend pour des cons !

Secteur aérien, on vous prend pour des cons ! Oui, le titre est vulgaire et racoleur mais ceci est un édito et permet donc de s’affranchir de certaines règles de journalisme.

Partages

Secteur aérien, on vous prend pour des cons ! Oui, le titre est vulgaire et racoleur mais ceci est un édito et permet donc de s’affranchir de certaines règles de journalisme. Pour information :

En journalisme, un éditorial est un article qui reflète la position ou bien le point de vue de l’éditeur ou de la rédaction sur un thème d’actualité. Il peut aussi servir à mettre en valeur un dossier publié dans le journal.

Wikipedia

Donc oui, secteur aérien, on vous prend pour des cons au sommet de l’Etat et il semblerait que ce ne soit pas sur le point de s’arrêter. Des belles paroles à la pelle mais des actes diamétralement opposés ensuite !

Rappelez-vous, les assises du transport aérien, ce moment merveilleux ou pendant des jours des professionnels se sont regroupés, ont conversé et fait le point sur le pavillon français. Ils n’ont pas fait semblant au niveau de l’agenda, plein de dates et de sujets importants !

  • Mardi 20 mars 2018
    Ouverture et lancement par Élisabeth Borne, Ministre auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, chargée des Transports.
    Terminal 7 Parc des Expositions, Paris.
  • Lundi 26 mars 2018
    Performance Environnementale : colloque « Aviation et Climat »
    Amphi DGAC, Paris.
  • Mardi 3 avril 2018
    Performance & innovation au service des passagers : colloque « Sûreté de l’aviation civile ».
    Amphi DGAC, Paris.
  • Jeudi 12 avril 2018
    Performance économique : installation du Conseil pour la Cyber sécurité du transport aérien (CCTA).
    Ministère chargé des Transports, Paris
  • Vendredi 13 avril 2018
    Performance économique : séminaire « Performance de la navigation aérienne ».
    Amphi DGAC, Paris.
  • Jeudi 19 avril 2018
    Performance sociale : colloque « Ordonnances ».
    Amphi DGAC, Paris.
  • Vendredi 27 avril 2018
    Performance au service des territoires & performance et innovation au service des passagers : colloque « les nouveaux enjeux de l’intermodalité ».
    Aéroport de Lyon-Saint Exupéry.
  • Mercredi 2 mai 2018Performance économique : séminaire « une autorité de surveillance performante au service de la sécurité aérienne ».
    Amphi DGAC, Paris.
  • Jeudi 3 mai 2018Performance environnementale : colloque « engagement des acteurs du transport aérien en faveur de la biodiversité aéroportuaire ».
    Ministère de la Transition Écologique et solidaire, Paris.
  • Vendredi 4 mai 2018Performance & innovation au service des passagers : réunion du Conseil pour les drones civils.
    Amphi DGAC, Paris.
  • Jeudi 17 mai 2018Performance & innovation au service des passagers : colloque « innovation dans l’industrie aéronautique ».
    École Nationale de l’Aviation Civile, Toulouse.
  • Vendredi 25 mai 2018Performance économique : colloque sur « les droits de trafic : objectifs et enjeux ».
    Amphi DGAC, Paris.
  • Mardi 29 mai 2018Performance & innovation au service des passagers : résultat du concours DATAVIZ pour la conception d’une application de visualisation des données
    Amphi DGAC, Paris.
  • Mercredi 6 juin 2018Performance environnementale : séminaire du Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile (CORAC).
    Amphi DGAC, Paris.
  • Mardi 26 juin 2018Performance & Innovation au service des passagers : colloque sur « le transport aérien à l’ère du numérique ».
    Amphi DGAC, Paris.
  • Mardi 4 septembre 2018Performance environnementale : colloque « Performance environnementale de la Navigation aérienne ». Centre expérimental EUROCONTROL, Brétigny-sur-Orge.
  • Mercredi 3 octobre 2018Performance au service des territoires : colloque « Aéroports et territoires ». Ministère de la transition écologique et solidaire, Paris.

On a bien cherché à savoir combien toutes ces belles réunion avait couté aux contribuables mais on a rien trouvé, sorry. Alors me direz-vous, après tant de journées, ils sont arrivé à quoi nos élites comme conclusion ?

Et bien à ça :

Le 2ème axe stratégique vise donc à assurer la performance du transport aérien français pour permettre à notre pavillon de tirer les bénéfices de la croissance du secteur. Pour gagner la bataille de la compétitivité économique et de l’emploi, nous devons jouer collectif et chacun doit prendre sa part.

Mon dieu que c’est beau, on en aurait un frisson tellement la lecture de ce petit bout de texte ouvre la porte a un avenir plus radieux pour un secteur qui souffre tant depuis si longtemps !

Ah, mais c’est vrai, secteur aérien, on vous prend pour des cons ! Donc oubliez ce joli texte pourtant issu des conclusions officielles des assises du transport aérien (disponible ici) et maintenant retour à la réalité !

A peine 6 mois après avoir conclu à un réel problème de taxes pour le pavillon français vis-à-vis de ses concurrents le gouvernement fait quoi, il taxe !

L’Assemblée nationale a voté une augmentation de la taxe de solidarité sur les billets d’avion, la fameuse Taxe Chirac ! Mais ils sont sympa, pas plus de 230 millions d’euros d’augmentation, alors on dit merci. Ah oui, l’année dernière elle a rapporté 241.7 millions, donc, en fait, elle est presque doublée…

Mais ne nous arrêtons pas là, profitons de ce merveilleux climat de #planebashing et autre #flygskam pour en remettre une petite couche ! Alors mettons une petite taxe en plus et nommons là Eco-contribution histoire d’être dans l’air du temps.

En juillet dernier quand le projet pointait son nez Air France avait calculé que cela représenterai environ 60 millions par et rappelait que son secteur cout et moyen-courrier avait déjà perdu 180 millions d’euros en 2018 !

Mais le gouvernement a un argument imparable, ECOLOGIE ! En plus avec la gamine suédoise qui hurle qu’on lui a volé sa jeunesse et ses rêves ça va « passer crème » comme disent ceux de sa génération ! Histoire d’enfoncer le clou cette taxe sera pour le principal concurrent de l’aérien au niveau du secteur court courrier, la SNCF !

J’allais oublier, secteur aérien, on vous prend pour des cons mais en fait on pourrait même dire qu’on vous prend pour des très très cons ! Bah oui, après les taxes made in France, on va vous coller les taxes made in Europe ! Notre beau et grand ministre de l’Economie demande à l’Europe de mettre en place une taxe européenne sur le kérosène ! Elle n’est pas belle la vie ?

Partages

6 thoughts on “Secteur aérien, on vous prend pour des cons !

  1. La taxe soit disant écologique sur les billets d avion n est qu un impot… dont les passagers s acquitteront sans rechigner… ce n est rien de plus que le transfert de la taxe que le gouvernement souhaitait mettre sur les carburants à l automne dernier et l on connaît l ampleur de la contestation qui a suivi. Ils auraient pu la mettre sur les transports routiers mais ils doivent garder un mauvais souvenir des portiques eco taxe… le train pas possible car ça ne pollue pas… donc il restait qu un moyen de transport… l aérien…

  2. L’écologie n’est qu’un prétexte alors qu’ils s’en fichent complètement. Eux ce qu’ils veulent, c’est l’argent.
    Au moment de fermetures de compagnies, les autres souffrent. Les low costs vont recuperer des lignes, sauf qu’à la place de faire 2 rotations journalières, les low-cost etrangeres en feront 3 ou 4. Donc question écologie, c’est 0.

  3. Lire cet article après la faillite de deux compagnies française (dont l’une était la deuxième plus grande) est affligeant.
    Il fallait lire entre les lignes lors de la création du nouveau parti républicain majoritaire.
    Il fallait bien comprendre : »La république en marche arrière toute »!!!!!!!
    En moon walk meme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 121 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages