Air France, billets d'occasions ! – PNC Contact
Nous sommes le mercredi 19 décembre 2018

Air France, billets d’occasions !

Boeing 777 Air France
Boeing 777 Air France © Patrick Cardinal

Air France a décidé d’offrir la possibilité à ses clients de vendre et d’acheter des billets d’occasions. Si le lancement officiel n’a pas encore eu lieu, le site est en ligne. Flexfly.fr est une startup parisienne créée en 2018 avec une dizaine d’employés.

Le principe est simple. Vous avez un billet non remboursable et ne pouvez pas faire le vol, vous le mettez en vente sur Flexfly. Si vous achetez un billet le vendeur reçoit 50% du prix du billet. Le reste va à Air France et à Flexfly.

Le site businessinsider donne un exemple :

Au final, sur un billet aller/retour Paris-Bangkok, en ligne ce mardi 23 octobre, pour un départ le 21 janvier et un retour le 11 février, il apparaît que le tarif pour l’acheteur s’élève à 522 euros, soit 174,67 euros d’économies affirme Flexfly, qui annonce que le prix actuel pour ce vol est de 696,87 euros.

Toujours selon ce site internet qui a épluché les conditions générales la transparence n’est pas de mise :

Les calculs ne sont toutefois pas d’une grande transparence. Les C.G.U. précisent en effet qu’une « commission de 15% du montant TTC est prélevée par le site pour le service en cas de réussite de la transaction uniquement », que « des frais de modifications et de réajustement tarifaire sont applicables par compagnie aérienne et les 35% restant servent à payer ses frais et à donner un avantage à l’acheteur pour l’inciter à acheter le billet du vendeur. »

Quoi qu’il en soit cela peut être une nouveauté intéressante. Des billets moins chers tout en volant sur une major…

Partages

4 commentaires sur “Air France, billets d’occasions !

  1. Bonne idée en effet.

    J’avais déjà testé ce concept avec un billet SNCF non modifiable et non remboursable.
    J’avais perdu une partie du billet en frais, mais plutôt que de perdre 100 % du billet, un internaute en avait profité , et j’avais récupéré une partie de ma mise.

    Si Air France fait pareil, tout le monde sera gagnant !

    Concernant ce que je lis, cela à l’air transparent : chacun prend sa com, le vendeur récupéré 50 % du montant d’un billet au lieu de… zéro !

    C’est drôle car pour une fois qu’une nouveauté arrive le site Businessinsider trouve un truc a redire… hallali, il semble que le Président de la république ait raison : le français RALE !

  2. pourquoi se compliquer la vie et ne pas proposer une option payante modification de nom, comme les low-cost? Air France, c’est l’art de faire compliqué quand on peut faire simple…

  3. @ A_FLYER :

    Vous n’avez rien compris 🙂
    Air France propose déjà des billets modifiables mais bien plus cher (comme toutes les autres compagnies).

    Il s’agit ici de revendre des billets perdus (puisqu’ils ne seront pas utilisés) en faisant de l’argent pour le vendeur, la compagnie, l’intermédiaire et cela permet à l’acheter d’avoir un billet à bon tarif.

    Capito ?

    Cela existe déjà depuis longtemps pour les billets de train.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 56 362 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages