Air France et la "boulette diplomatique" – PNC Contact
dimanche 26 mai 2019

© DR

Air France et la « boulette diplomatique »

Air France est en train de subir les foudres des marocains après qu’un passager marocain du vol Paris – Los Angeles ait diffusé une vidéo ou l’on voit que la partie Sahara occidental est devenu République arabe sahraouie démocratique…

© DR
© DR

Air France est en train de subir les foudres des marocains après qu’un passager marocain du vol Paris – Los Angeles ait diffusé une vidéo ou l’on voit que la partie Sahara occidental est devenu République arabe sahraouie démocratique. Ce territoire est depuis longtemps revendiqué par le Maroc mais également par la République arabe sahraouie démocratique qui s’est auto proclamé en 1976. Depuis le cessez-le-feu de 1991, le Maroc contrôle et administre environ 80 %5 du territoire, tandis que le Front Polisario en contrôle 20 % laissés par le Maroc derrière une longue ceinture de sécurité, le « mur marocain » devenu aujourd’hui la frontière de facto.

Alors autant dire que la vidéo fait le tour du pays et de la communauté marocaine plus largement. Plusieurs appels au boycott ont déjà été formulés. Air France a indiqué par la voix d’un de ses représentants que cela était une regrettable erreur et qu’elle allait être corrigée au plus vite.

Le gouvernement français ne reconnait pas la République arabe sahraouie démocratique tout comme une grande majorité de pays.

easyJet avait fait une boulette il y a peu en confondant deux pays mais là Air France est à la limite de l’incident diplomatique, espérons que tout rentre dans l’ordre au plus vite.

© Adil Bendabellah

 

UPDATE DU 11/02/2016

Air France a presque fini la mise a jour de ses IFE afin que la carte soit corrigée.

Partages

16 thoughts on “Air France et la « boulette diplomatique »

  1. « Air France est à la limite de l’incident diplomatique, espérons que tout rentre dans l’ordre au plus vite. »

    On n’en est pas à la 3eme guerre mondiale non plus 😉

  2. Au passage cette regrettable « erreur » qui en lasse d’être corrigée, est imputable au prestataire qui a vendu le logiciel de suivi de vol à air France, la compagnie fait du transport aérien pas de la geo-politique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 51 299 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages