15 juin 2021

Titanium Expliseat © Expliseat

Le Titanium Seat au musée

Le Titanium Seat, siège d’avion en composite, le plus léger du monde (4kg), est présenté au Musée des arts et métiers du 18 juin au 4 janvier 2015. L’occasion pour les visiteurs du Musée de découvrir une innovation technologique aux multiples enjeux qui révolutionne le secteur aéronautique.

Partages
Titanium Expliseat © Expliseat
Titanium Expliseat © Expliseat

Le Titanium Seat au Musée des arts et métiers

Le Titanium Seat, siège d’avion en composite, le plus léger du monde (4kg), est présenté au Musée des arts et métiers du 18 juin au 4 janvier 2015. L’occasion pour les visiteurs du Musée de découvrir une innovation technologique aux multiples enjeux qui révolutionne le secteur aéronautique.

Le Titanium Seat au Panthéon des techniques

Cette présentation exceptionnelle pour un objet contemporain comme le Titanium Seat, est à la fois un privilège et une reconnaissance scientifique pour Expliseat. Par ailleurs, elle permet aux visiteurs de mieux comprendre en quoi un siège d’avion de 4kg représente une révolution technologique, grâce notamment aux économies d’énergie qu’il génère, et au confort qu’il apporte aux passagers.

« C’est pour nous un véritable honneur de voir notre siège d’avion être exposé au Musée des arts et métiers, parmi des pièces emblématiques de l’histoire des sciences et techniques, telles que le pendule de Foucault ou encore l’aéroplane Blériot, premier avion à avoir traversé la Manche en 1911 », explique Benjamin Saada, PDG d’Expliseat.
Une présentation pédagogique

Exposer le Titanium Seat au Musée des arts et métiers se veut une démarche pédagogique. A partir d’un objet qui peut sembler anodin, un siège d’avion, le but est de permettre au public de comprendre comment la création de ce siège peut bouleverser le secteur de l’aéronautique.

« Nous avons toujours travaillé dans le but de démocratiser les technologies de pointe de l’aéronautique en les offrant au plus grand nombre. C’est pourquoi nous avons créé un siège de classe économique qui apporte plus de confort et d’espace aux voyageurs (5 cm supplémentaires dans le dos et au niveau des genoux) et permet de faire baisser les émissions de CO2, grâce à une réduction de la consommation de kérosène (pouvant aller jusque 500 000$ par avion et par an, soit l’équivalant annuel en CO2 à 45 000 arbres par avion). C’est cette volonté d’apporter des solutions durables aux passagers qui nous a donné envie de concevoir ce siège.», poursuit Benjamin Saada.

 

Information pratiques
Venir au musée
Métro : Arts-et-Métiers (lignes 3 et 11)
ou Réaumur-Sébastopol (ligne 4)
Bus : 20, 38, 39, 47
Station Vélib’ : 55 rue de Turbigo

Heures d’ouverture
Le musée est ouvert du mardi au dimanche inclus, de 10h à 18h.
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h30.
Fermé les lundis, le 1er mai et le 25 décembre.

Tarif
Plein tarif : 6,50€ (tarif d’accès à l’exposition permanente)
Tarif réduit* : 3,50€

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 28 664 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages