lun. Déc 9th, 2019
Brit Air CRJ-100

Brit Air CRJ-100

Le trafic aérien plonge

Partages
Brit Air CRJ-100
Brit Air CRJ-100

Le trafic aérien a plongé en avril avec – 12 % de trafic passagers. La raison bien sûr au volcan islandais et son capricieux nuage de cendres.

Les fermetures d’aéroport en Europe en avril ont été fatales à la croissance des compagnies aériennes, et d’abord à celles européennes. Ainsi, avec plus de 100 000 vols annulés et 8 millions de passagers bloqués, ce sont quelque 12 % de trafic passagers en Europe.

« Cette baisse ne pouvait pas tomber à un pire moment » pour les compagnies aériennes » a regretté Giovanni Bisignani, directeur général de l’IATA (association internationale de l’aviation civile). Car « la lente récupération économique de l’Europe vis-à-vis de la crise financière et sa crise monétaire sont déjà de lourds fardeaux ».

Pour comparaison, les compagnies américaines ont été bien moins affectées par le volcan avec une baisse de 1,9 % de leur trafic. L’Asie-Pacifique s’en sort mieux avec une croissance quoique plus faible qu’à l’habitude, son trafic n’augmentant que de 3,5 % en avril. L’Amérique du Sud a vu la croissance de son trafic au mois d’avril plus faible qu’en mars (+ 1,2 % contre + 4,6 %). Le grand gagnant parmi les compagnies mondiales sont celles situées au Moyen-Orient avec une hausse remarquable du trafic dans la région à hauteur de 13 %.

Source: air-journal.fr

Partages

1 thought on “Le trafic aérien plonge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 37 475 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages