3 juillet 2022
American Airlines

American Airlines Boeing 737 © Patrick Cardinal

Passager clandestin dans l’avion !

Un passager clandestin a grimpé dans le train d’atterrissage non chauffé et privé d’oxygène d’un avion

Partages

Un passager clandestin a grimpé dans le train d’atterrissage non chauffé et privé d’oxygène d’un avion. Dans un Boeing 737 d’American Airlines il a réussi à survivre à un vol de plus de deux heures entre Guatemala City et Miami samedi.

Le passager clandestin guatémaltèque a été découvert par des mécano sol à l’aéroport international de Miami (MIA). Cela peu de temps après que le Boeing 737-800 se soit arrêté à la porte d’embarquement. La vidéo téléchargée sur Instagram par le compte local Only in Dade montrait l’homme échevelé luttant pour se lever après le vol tortueux.

Publicités

La grande majorité des passagers clandestins qui tentent de faire du stop dans les trains d’atterrissage des avions commerciaux ne survivent pas aux conditions périlleuses. Les chanceux qui arrivent vivants à destination sont souvent touchés par les conditions dangereuses auxquelles ils sont confrontés. Ils doivent faire face, notamment, à des températures négatives et des blessures par écrasement.

Le passager clandestin a été emmené dans un hôpital local pour évaluation et a depuis est détenu par les douanes et la protection des frontières américaines. L’agence a déclaré que le passager clandestin de 26 ans « avait tenté d’échapper à la détection dans le compartiment du train d’atterrissage d’un avion en provenance du Guatemala samedi matin ».

Le temps de vol était d’un peu plus de deux heures, mais l’avion a quand même atteint des altitudes supérieures à 30 000 pieds.

Passager clandestin dans le train d’un avion, souvent ça fini mal

En 2019, le cadavre d’un passager clandestin est tombé du train d’atterrissage d’un avion à réaction en approche finale de l’aéroport d’Heathrow. Le corps est tombé dans le jardin d’une maison du sud de Londres. Le cadavre a manqué de peu un résident en train de bronzer, il était allongé à seulement 1 mètre de l’endroit où le corps est tombé.

Le passager clandestin était monté dans le train d’atterrissage d’un vol de Kenya Airways en provenance de Nairobi et aurait été exposé à des températures de -60C.

En 2015, un homme est tombé d’un avion de British Airways sur le toit d’un immeuble de bureaux à Richmond, dans l’ouest de Londres. Cela après un vol de 11 heures depuis Johannesburg. L’homme a été retrouvé par la police dans une unité de climatisation sur le toit.

Un deuxième homme a été retrouvé inconscient dans le train d’atterrissage de l’avion mais est décédé plusieurs mois plus tard des suites de blessures subies pendant le vol.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 27 911 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages