20 septembre 2021
hôtesse de l'air Emirates

Hôtesse de l'air Emirates Airline © Emirates

Emirates intensifie ses opérations

Emirates intensifie ses opérations pour les semaines à venir.

Partages

Emirates envisage de rappeler des milliers de pilotes et d’agents de bord qui ont été licenciés au plus fort de la pandémie après que la compagnie aérienne basée à Dubaï a signalé une « pic de demande de voyages ». Emirates intensifie ses opérations pour les semaines à venir.

La compagnie aérienne n’a jamais révélé exactement combien d’employés elle a licencié lorsqu’elle a dû « redimensionner » ses effectifs l’été dernier, bien qu’on estime qu’au moins un tiers de son personnel de cabine (7 500 employés) a été licencié, ainsi que plusieurs centaines de pilotes.

Au cours des derniers jours d’anciens pilotes et PNC ont reçu un e-mail d’Emirates leur disant qu’ils pourraient être rappelés. Les employés licenciés ont d’abord été informés qu’ils ne seraient pas réembauchés parce qu’il y avait une « raison » pour laquelle ils avaient été sélectionnés pour être licenciés par rapport à leurs collègues.

Les ressources humaines d’Emirates ont indiqué :

Nous avons cartographié nos opérations pour refléter cette tendance positive de la demande, mais nous restons prudents dans la gestion de nos ressources pour être aussi efficaces que possible. À ce stade, nous invitons les équipages de cabine intéressés à rejoindre Emirates à manifester leur intérêt sur le site Web Emirates Group Careers. Il ne s’agit pas d’un rappel à ce stade, mais plutôt d’une manifestation d’intérêt, nous sommes donc prêts à réactiver le moment venu.

Emirates a ouvert le processus d’enregistrement à tout le monde, bien que la compagnie aérienne essaie d’éviter une situation dans laquelle la demande de passagers dépasse les niveaux de capacité. Les problèmes de personnel ont entravé la reprise des compagnies aériennes basées aux États-Unis cet été après que les transporteurs ont choisi de réduire leurs effectifs.

Certaines compagnies aériennes ont eu du mal à ramener leur personnel assez rapidement pour répondre aux pics de demande.

Emirates intensifie ses opérations et se prépare à rétablir la capacité dans 29 villes de son réseau sur plus de 270 vols après que les autorités des Émirats arabes unis ont levé les restrictions de voyage et que le gouvernement britannique a inscrit Dubaï sur la liste de voyage « Amber ».

Pour le seul Royaume-Uni, d’ici octobre, Emirates exploitera 73 vols hebdomadaires, dont six vols quotidiens vers Londres, dont quatre seront desservis par l’Airbus A380.

Plus tôt cet été, Fly Dubaï a commencé le processus de rappel des agents de bord qui avaient été mis en congé plutôt que licenciés. Etihad Airways a également demandé à d’ancien PNC de soumettre une manifestation d’intérêt pour rejoindre la compagnie aérienne, tandis que Qatar Airways recrute activement d’anciens équipages de cabine et de nouveaux membres.

Partages

1 thought on “Emirates intensifie ses opérations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 28 928 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages