25 novembre 2020

Orly, le Ministère réagi

Depuis plusieurs jours les réseaux sociaux ont relayé les interminables files d’attente à l’aéroport de Paris – Orly.

Partages

Depuis plusieurs jours les réseaux sociaux ont relayé les interminables files d’attente à l’aéroport de Paris – Orly. De son côté PNC Contact a publié un article qui a été vu environ 10 000 fois et reçu plus de 700 likes FB (https://www.pnc-contact.com/2017/07/11/orly-une-honte-francaise).

Suite à cette déferlante qui s’abattait sur le Ministère de l’Intérieur ce dernier a « enfin » réagit. Dans un communiqué de presse la Place Beauvau indique déployer 100 policiers supplémentaires à compter d’aujourd’hui sur les aéroports de Paris – Orly et Roissy CDG.

Dans ce même communiqué le Ministère indique :

Dès la fin du mois de juillet, la mise en place d’un nouveau dispositif technique de vérification des passeports et cartes d’identité permettra, en outre, de réduire de manière significative le délai d’interrogation des bases de données, dont la disponibilité opérationnelle a été renforcée.

Une bonne nouvelle pour les passagers de ces deux aéroports qui, en ce jour d’affluence, devraient pourvoir passer le filtre PAF plus rapidement.

Partages

8 thoughts on “Orly, le Ministère réagi

  1. Mieux vaut tard que jamais mais hélas les files d’attente ont lieu principalement aux filtres de sécurité (et pas nécessairement aux filtres de police), il s’agit principalement de sociétés privées et l’embauche de policiers ne résoudra aucunement la file d’attente (84 minutes en moyenne sur Orly Sud) aux portiques de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 31 119 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages