mar. Juil 23rd, 2019

Crash DC-10 UTA

UTA772, c’était le 19 septembre 1989, il y a tout juste 27 ans.

DC-10 UTA © DR
DC-10 UTA © DR

UTA772, c’était le 19 septembre 1989, il y a tout juste 27 ans. Un DC-10 de la compagnie aérienne française UTA explosait en plein vol au-dessus du désert du Ténéré en faisant 170 victimes. L’enquête organisé par le pouvoir libyen du Colonel Kadhafi, tout comme celui de Lockerbie en Angleterre un an plus tard.

Sur les 170 victimes de cet attentat une majorité sont français, 54 ressortissants, et l’autre des citoyens de la République du Congo avec 48 ressortissants.

C’est grâce à l’enquête menée par le juge anti-terroriste Jean-Louis Bruguière que les principaux protagonistes ont été identifiés. Ils sont tous hauts fonctionnaires dans les services de renseignement libyen :

  • Abdallah Senoussi, beau-frère de Mouammar Kadhafi, vice-président des services de renseignement libyens. Il a fourni l’engin explosif de l’attentat, donné les instructions et contrôlé les opérations.
  • Abdelsalam Hammouda, collaborateur de Senoussi et membre des services secrets libyens. Il était responsable de la coordination de la préparation de l’attentat.
  • Abdallah Elazragh, premier conseillé à l’ambassade de Libye à Brazzaville. Il a remis son billet d’avion au porteur de la bombe placée dans une valise.
  • Ibrahim Naeli et Arbas Musbah, membres des services secrets libyens, spécialistes en explosifs et en questions aériennes. Ils ont vérifié l’engin explosif avant de le remettre à Elazragh.
  • Issa Shibani, membre des services secrets libyens, a acheté le minuteur — dont un fragment a été retrouvé dans les débris.

Un mémorial a été érigé dans le désert, à l’endroit où l’épave a été retrouvée, par l’association « Les familles de l’attentat du DC 10 UTA ». Ce mémorial est visible avec Google Earth. (Mémorial DC-10 UTA)

Source: Wikipedia
Partages

4 thoughts on “Crash DC-10 UTA

  1. Souvenir douloureux concernant l’une des hotesses, Martine Brette, qui souhaitait arrêter le métier et que j’avais rencontrée à Nantes q.q. semaines auparavant et qui a perdu la vie lors de son vol de reprise. Pensées pour elle, pour mon copain Granone, et tous mes amis de l’UTA J.C..

  2. C est un souvenir douloureux qui me hante depuis des années, et je ne cesse de penser à mon ami Hervé GRANONE, grand Bridgeur que j avais énormément fréquenté à Brazzaville avant qu il soit muté à N’Djamena comme chez d agence UTA. Nous nous étions perdu de vue après son départ pour le Tchad. Quelque mois après je suis de passage au NOVOTEL de N’Djamena et en traversant le hall de l hôtel, je lis un panneau annonçant un prochain tournoi de Bridge – TROPHE Hervé Granone – Ce fut un choc douloureux car on ne m avait pas informé de sa présence sur le UT 772.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 49 457 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages