22 octobre 2020

Joe et le premier 747 "City of Everett" © DR

Joe Sutter est mort

Joe Sutter est mort. Sa plus belle œuvre a quitté il y a peu la flotte d’Air France et lui a tiré sa révérence a l’âge de 95 ans. Joe Sutter est ni plus ni moins le père du Boeing 747.

Partages
Joe et le premier 747 "City of Everett" © DR
Joe et le premier 747 « City of Everett » © DR

Joe Sutter est mort. Sa plus belle œuvre a quitté il y a peu la flotte d’Air France et lui a tiré sa révérence a l’âge de 95 ans. Joe Sutter est ni plus ni moins le père du Boeing 747.

Il avait commencé chez Boeing avant la guerre comme simple employé sur une ligne de production. Il étudiait en même temps l’ingénierie aéronautique à l’université de Washington. Il a passé 2 ans dans la Navy durant la seconde guerre mondiale puis, après avoir réussi ses examens d’ingénieur, il prit un poste chez Boeing à Seattle. Il avait une bien meilleure proposition de la part de Douglas Aircraft mais Nancy, son épouse, était originaire de Seattle. Ce que femme veut…

Il a travaillé sur le 727, le « dash 80 » et, à partir de 1965 il devient l’ingénieur en chef pour le projet Boeing 747. Le développement du supersonique en Europe fait penser à Sutter que le Boeing 747 ne sera utilisé que pour le cargo, il dessine donc une cabine assez large pour placer 2 container cote a cote et le poste de pilotage au-dessus pour ne pas perdre de place, le fameux look du 747 était né.

Apres sa retraite il a continué a travaillé comme consultant pour Boeing, a travaillé sur le 747-400 et 747-8, il a travaillé pour la commission de la NASA après l’explosion de Challenger. Il a obtenu la National Medal of Technology and Innovation de la part de Ronald Reagan en 1986.

 

Partages

3 thoughts on “Joe Sutter est mort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 32 866 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages