26 juin 2020

Airbus A320 Vueling © Curimedia

Recrutement hôtesses de l’air

Recrutement hôtesses de l’air et stewards le 26 avril 2016.

Partages
Airbus A320 Vueling © Curimedia
Airbus A320 Vueling © Curimedia

Vueling est, depuis sa création, intimement lié à la France. Depuis le début de ses activités en Espagne en juillet 2004, le premier vol international du transporteur reliait Barcelone à Roissy-Charles de Gaulle. Douze ans plus tard, Vueling propose plus de 67 routes à partir de 12 aéroports en France et est devenue la première compagnie aérienne en termes de passagers transportés entre la France et l’Espagne.

Grâce aux nombreuses correspondances proposées via ses hubs de Barcelone-El Prat et de Rome Fiumicino, Vueling offre à ses passagers en provenance de l’Hexagone une large combinaison de destinations. Vueling permet aux passagers de n’importe quelle ville en France (dans laquelle la compagnie est implantée), d’être connectés à plus de 160 destinations à travers l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, comme le Maroc, la Gambie, le Sénégal, l’île de Sal ou les îles Grecques.

Vueling propose aujourd´hui plus de 410 liaisons dans 162 villes d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique. Vueling possède une flotte de 108 avions, 23 bases opérationnelles, deux hubs – Barcelone El-Prat et Rome Fiumicino. Elle a transporté plus de 95 millions de passagers.

Vueling organise 1 journée de recrutement en France:

Le 26 avril 2016 à l’hôtel Hilton Paris Orly Airport
Rue Clément Ader,
94390 Paray-Vieille-Poste
France

Avant de se présenter à la sélection, les candidats devront s’inscrire préalablement en adressant un courriel à selection.france@vueling.com.

Profil recherché:

  • Vous avez 18 ans minimum.
  • Vous avez une bonne présentation et le sens du service.
  • Vous veillerez à la sécurité et au confort des passagers.
  • Vous êtes titulaire du Bac ou pouvez justifier d’un niveau de qualification équivalent.
  • Vous maîtrisez la langue anglaise et bonne compréhension de l’espagnol.
  • Vous êtes autorisé(e) à travailler au sein de l’Union Européenne (UE).
  • Vous ne possédez ni tatouage ni piercing visible.
Partages

15 thoughts on “Recrutement hôtesses de l’air

  1. Bonjour,

    Avant de postuler, vous devez savoir les conditions…
    Je précise qu’il faut avoir le CCA, sinon vous le passer avec eux, ce qui vous revient beaucoup plus cher, et il sera en espagnol.
    L’entretien en soi à Paris n’est pas très difficile. Si vous êtes pris vous partez à Barcelone pour 10 jours d’examen, entièrement à vos frais (vol, hôtel, nourriture…), ce ne sont pas des notions d’espagnoles mais il faut clairement bien le comprendre et le parler!!!! je vous met en garde, plusieurs ce sont fait avoir une fois à Barcelone. Les cours sont en espagnoles, au bout d’une semaine vous passez des examens avec des procédures à apprendre par coeur en espagnoles (30 au total) et vous REPASSEZ un CCA version espagnole (sécurité/secourisme). En dessous de 75% vous pouvez rentré chez vous ou rester à visiter Barcelone pendant 4 jours lol, Entre 75 et 85 vous êtes au rattrapage 3 jours après, au dessus de 85 vous pouvez passer le dernier Exam. ( Attention c’est violent, et pas si facile qu’il n’en parait… tout est entièrement en espagnol je précise !!!!!!)
    Quelques semaines plus tard on vous rappelle pour faire votre Check line à Barcelone, à vos frais encore une fois et vous revenez à Barcelone. Check line VALIDE par un instructeur, vous commencé à voler sur votre base d’affectation… A bord la langue est l’espagnol
    SALAIRE NET 1050€/mois TOUT COMPRIS … pas besoin de répéter … vous avez très bien lu … et bien évidemment on parle pas du nombre d’heures de vol… parking à l’aéroport à vos frais. Le salaire ne changera pas ou + ou – 150 € BRUT selon la période.
    Contrat en CDD de 6 mois
    Réfléchissez avant de postuler car ayez conscience que l’investissement que demande la compagnie est juste énorme pour ce salaire … !!!!!!
    A bon entendeur
    Bon courage à tous

  2. Bonjour à tous,

    Tony a très bien résumé en quoi consiste la formation chez eux; réfléchissez bien avant de vous investir cette aventure…
    J’insiste également sur le fait que la formation est totalement en espagnol, que les formateurs ne prennent pas nécessairement le temps d’expliquer ou de parler lentement, qu’ils ne s’adresseront à vous qu’en espagnol (ou anglais pour ceux qui le veulent bien), et inversement…

    L’examen en lui-même est assez complexe; en plus des procédures d’urgence à connaître par cœur (et à savoir réécrire en espagnol sans oublier la moindre virgule), il y a également 8 plans d’armement à connaître également par cœur, et le jour de l’examen il va falloir remettre chaque équipement à sa place sur une feuille où figure le plan d’armement en question avec les cases sont vierges…

    Pour les contrats, nous étions une vingtaine lors de la formation, la moitié attend toujours de signer un contrat…

    Attention donc lorsque l’on vous demandera si vous avez des notions d’espagnol, c’est un anglais courant avec une très bonne compréhension dont vous aurez besoin, avec beaucoup de travail personnel; réfléchissez bien avant de vous lancer.

    Bonne chance à tous pour ceux qui souhaitent tenter l’expérience !

  3. Bonjour à tous,

    Je me permet de rebondir sur les précédents commentaires afin de confirmer ce que je trouve juste et apporter quelques précisions.

    Pour commencer je tiens à préciser que mon niveau d’espagnol pré-embauche chez Vueling se résume à « Hola , que tal , quiero un cervessa » :). A l’entretien tout honnête que je suis je l’ai bien précisé et l’entretiens c’est vite transformé en langue de Shakespeare. Ce n’est pas forcément le cas avec tout les recruteurs et j’ai aussi promis d’apprendre la langue en vitesse grand V avant le début de la formation.

    En se qui concerne la formation 2 cas de figures :

    – Sans CCA : formation dans les locaux de CAE. Tout en espagnol. A vos frais (Formation + logement + trajet + nourriture +++), pendant une durée que je ne voudrai pas communiqué par peur de dire des bêtises, le mieux est d’éxhumer sur le forum les sujets correspondant. Bref pas forcément un bon plan à mon avis mais c’est vous qui voyez ;). Si réussite au CCA on passe au deuxième cas de figure

    – Avec CCA : durée de la formation : plus ou moins 2 semaines. Toujours à vos frais, toujours full espagnol, par contre pas de frais supplémentaire sur ce stage (Youpiiii). Venir chaque jour en tenue formel soigné (pas forcément costard cravate en saumon et chaussure en marbre mais que l’effort soit tout de même de mise).
    Effectivement des tests chaque jour sur le thème vu le jour même comme dans chaque compagnie et le gros test le lundi de la semaine suivante. Possibilité de rattrapage 3 jours après.

    La formation en elle même effectivement dur comme toute compagnie mais la barrière de la langue rajoute une autre embûche. Si comme moi vous êtes des noobs de l’espagnol il faudra travailler 2 fois plus que les autres chaque soir. Pour ceux qui ont une expérience antérieur en compagnie et si possible sur 320 cela aide grandement à passer l’obstacle.
    Le manuel est en espagnol ET anglais ce qui aide aussi à la compréhension, le reste c’est notes pendant les topics et du google trad en rentrant à l’hôtel.
    Les formateurs sont aussi des PNC donc parlent l’anglais et peuvent si vous ne les interrompez pas toutes les deux phrases vous aider à préciser une zone d’ombre si vous le demandez très gentiment.

    Ensuite la base d’affectation n’est pas forcément Paris. Dans mon cas comme celui d’une collègue j’ai été affecté à Barcelone même malgré mes larmes de crocodiles :D. Je devrai néanmoins être réaffecté prochainement à CDG car beaucoup de besoin.

    Les contrat de 6 mois au conditions espagnol mais franchement bien moins horrible qu’on ne pourrais l’imaginer. Le principe est que plus on vol ( et beaucoup on vol) plus le salaire est sympa. Comme partout encore une fois.
    Les horaires et le rythme sont assez soutenue mais le principe d’une Low cost est aussi la productivité au maximum (tout en restant dans un cadre légal) de ses employés.

    Maintenant le moment pub :
    – L’uniforme est beau et agréable à porter (goût personnel).
    – Les avions sont en bon état et les outils de travail sont agréables.
    – Les collègues (base BCN) sont chaleureux et accueillant et n’ont aucun problème à vous apporter leurs conseils et aide si besoin, si vous montrez votre bonne volonté en retour.
    – Les échanges avec les équipes sol et administration sont aussi en espagnol, mais vous pouvez leur répondre en anglais, et au pire google trad est notre ami 🙂 . Pour les cas d’incompréhension total hispano-anglais vous pouvez demander à avoir quelqu’un qui parle français (assez rare mais avec un peu de chance on peut y arriver). Et le tout avec beaucoup de gentillesse et de respect.
    – Pour apprendre la langue c’est vraiment une très bonne expérience.
    – Les contrats sont clair d’entré de jeu, c’est 6 mois point. Si besoin de la compagnie renouvellement de 6 mois possible, ensuite 1 an. Pour la suite c’est au hasard du besoin de la compagnie ( comme partout).

    Pour conclure ce pavé indigeste et surement truffé de faute d’orthographe, je vous conseil de tenter votre chance si vous avez une grande ( mais très très grande) motivation, autant si vous avez le CCA que si vous devez le passer avec eux. La dose de travail est assez folle comparé à du long courrier, mais dans ces conditions de travail j’y trouve personnellement mon compte, même si sur la vie perso je dois consentir à quelques sacrifices.
    Ils facilitent tout de même au maximum notre intégration et le cadre de travail est agréable (formation et travail effectif j’entend).

    En espérant avoir répondu à quelques questions et rassuré certain.

    Pleins de bisous d’encouragement à ceux qui passent prochainement les sélections.

  4. Précision pour toi Terence, effectivement lorsque tu es basé à barcelone plus tu vol plus tu gagnes de l’argent mais… ce n’est pas le contrat français pour les bases d’orly et CDG. Je réitère !!! Salaire à Paris 1050 € net !!!!!! Ne pas confondre avec la base de Barcelone qui est la base mère qui est ouverte depuis 10 ans et Paris 3 mois. Pour ce qui est de l’ambiance je suis d’accord avec toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 310 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages