11 août 2020

Mois : février 2015

Air Asia, embrouilles et cachoteries !

Les autorités Indonésiennes ont fait savoir que le rapport préliminaire de l’accident ne serait pas rendu public, en violation de la réglementation de l’OACI, (Organisation de l’Aviation Civile Internationale), qui établit la nécessité de produire un rapport préliminaire dans les trente jours après l’accident, ce qui permet une transparence totale.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 35 917 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.