28 mars 2020

Jour : 21 juin 2013

Ryanair, le tribunal lui donne raison

Le tribunal administratif de Poitiers a donné raison à la compagnie aérienne low-cost Ryanair au détriment du SMAC (Syndicat Mixte Aéroports Charente). Ce syndicat, qui peut facilement être associé au conseil général au vu des sommes versé par ce dernier, réclamait la somme de 865 000 euros a Ryanair pour « rupture anticipée et brutale ».

ABONNEZ-VOUS !


Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 210 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.