10 août 2020

Southwest Boeing 737 © Para

L’hôtesse de l’air refuse l’appel

Une polémique est en train d’envahir le petit monde aéronautique aux USA. Lors d’un vol de la Southwest Airlines au départ de la Nouvelle Orléans une passagère reçoit un texto de son mari peut avant le décollage.

Partages
Southwest Boeing 737 © Para
Southwest Boeing 737 © Paraouthw

Une polémique est en train d’envahir le petit monde aéronautique aux USA. Lors d’un vol de la Southwest Airlines au départ de la Nouvelle Orléans une passagère reçoit un texto de son mari peut avant le décollage. Ce dernier lui annonce qu’il va mettre fin à ses jours. Elle lui envoie un texto pour l’en dissuader et décide d’appeler pour le faire changer d’avis.

A ce moment une hôtesse de l’air lui prend le téléphone en lui disant qu’il est interdit de téléphoner a bord de l’appareil. La passagère explique : « Je l’ai suppliée, je lui ai dit que j’étais sûre que quelqu’un pouvait passer un appel d’urgence. ». Rien n’y a fait et l’hôtesse de l’air a refusé que la passagère passe son appel. Le mari de cette dernière a été retrouvé mort à son domicile peu de temps après.

Southwest Airlines a indiqué dans un communiqué : « Nos pensées vont à la famille durant cette épreuve difficile. Le personnel navigant se doit de prévenir le commandant de bord en cas d’urgence qui pourrait entrainer un danger pour l’appareil ou les passagers. Dans cette situation, les pilotes n’ont pas été avertis. »
Les règles sont faites pour être adaptés aux situations et c’est sans doute à cela que l’on peut reconnaitre un bon professionnel.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 292 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages