26 septembre 2020

Jour : 10 novembre 2014

Devenir low-cost, possible ?

De la réussite du groupe britannique IAG, on peut tirer trois enseignements: un « major » de l’aérien peut voir grand le low-cost, le modèle de ces compagnies à bas coûts peut se décliner en de multiples variantes, et il est possible de faire cohabiter plusieurs compagnies au sein d’un groupe, tout en évitant le risque de cannibalisation. Par Emmanuel Combe, Professeur des Universités, professeur affilié à ESCP Europe, Vice-président de l’Autorité de la concurrence.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 34 014 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives