5 août 2020
B747 Corsair

Boeing 747 Corsairfly

Violence chez Corsairfly

Partages
B747 Corsairfly
Boeing 747 Corsairfly

La fameuse loi des séries a encore fait des siennes. C’est à nouveau la compagnie Corsair et ses passagers qui en sont victimes. Une semaine, jour pour jour, après qu’un passager ait frappé le commandant de bord d’un coup de tête, le vol Corsairfly de lundi soir au départ d’Orly a de nouveau été perturbé par un homme éméché, écrit le Jir du jour.

Il s’agit d’un portugais de 39 ans qui vient s’installer à la Réunion. Selon ses dires, stressé par ce long voyage, il consomme de l’alcool juste avant de monter à bord. Il prend ensuite des cachets dans le but de dormir. Seulement, il semble qu’il n’ait pas bien digéré le mélange et devient agressif. Il tente par deux fois d’allumer une cigarette avant d’être maîtrisé par deux stewards et conduit à l’arrière de l’appareil. Puis il fouille dans les bagages d’un passager et aurait même eu les mains baladeuses envers une autre passagère.

Il est attendu à la sortie de l’avion par la police de l’air et des frontières et placé en garde à vue. Corsairfly a cette fois-ci porté plainte et le passager turbulant a été condamné à un stage de citoyenneté de 300 euros.

Source: zinfos974.com

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 36 252 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.
Partages