5 mars 2021
787 United Airlines

Boeing 787 United © MercerMJ

Amende pour un passager United Airlines

Une amende de 49793 $ à United Airlines pour couvrir certains des coûts liés au détournement d’un avion

Partages

Un homme a été condamné à payer une amende de 49793 $ à United Airlines pour couvrir certains des coûts liés au détournement d’un avion. Il avait frappé un steward qui avait refusé de lui servir un cocktail. Cela a eu lieu sur le vol UA32 United Airlines reliant Los Angeles (LAX) à Tokyo Narita. Aéroport (NRT) en février 2020.

L’homme du sud de la Californie aurait été condamné à une peine d’emprisonnement maximale de 20 ans s’il était reconnu coupable d’agression. Il a évité de justesse la prison en partie parce qu’il souffre de diabète. Le juge a indiqué que son état de santé l’exposait à un risque accru de COVID-19.

Devant le tribunal, Seksan Kumtong, 52 ans, a plaidé coupable d’avoir interféré avec l’équipage. Cela a entraîné le détournement du vol vers Anchorage afin qu’il puisse être débarqué et placé en garde à vue par les forces de l’ordre.

Le déroulement ayant conduit au déroutement

Dans un affidavit, le FBI a indiqué que Kumtong avait agi de façon étrange peu de temps après le départ du vol de LAX. Les PNC l’ont vu frapper aux portes des toilettes occupées et essayer de pousser d’autres passagers pour entrer dans les toilettes.

Décrits comme « indisciplinés », les PNC ont d’abord tenté de le calmer et ont même laissé le vol se poursuivre même lorsqu’il a tenté de pousser l’un des PNC.

Après « des problèmes de comportement persistants », l’équipage a alors décidé de cesser de lui servir de l’alcool. Mais après s’être réveillé d’une courte sieste, Kumtong est allé au galley à la recherche de plus d’alcool. Lorsque cela lui a été refusé, il a frappé au visage le chef de cabine principal.

Dans l’affadit du FBI on peut lire :

Kumtong a saisi le CCP par le cou et la cravate et a tenté de le plaquer au sol. Tout en faisant cela, Kumtong a crié des obscénités et « Je vais vous tuer ».

FBI

D’autres passagers ont sauté dans la mêlée pour aider les PNC à retenir Kumtong. Les pilotes ont détourné l’avion vers l’aéroport international Ted Stevens d’Anchorage. Kumtong a été condamné à payer le coût de l’hébergement des autres passagers dans un hôtel pendant la nuit. L’amende ne couvre pas les frais de carburant ou de main-d’œuvre engagés par United Airlines.

Dans un communiqué, United Airlines a déclaré que « la sûreté et la sécurité de nos employés et clients est notre priorité absolue ».

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jooble
ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 30 689 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages