19 octobre 2020
Air Austral B777

Boeing 777 Air Austral © Phillip Capper

Air Austral au tribunal

Partages
Air Austral B777
Boeing 777 Air Austral © Phillip Capper

Le président directeur général de la compagnie Air Austral, Gérard Ethève, devrait bientôt se retrouver devant le tribunal correctionnel pour des faits de harcèlement moral.

Il y a quelques jours Gérard Ethève était entendu par la sûreté urbaine départementale à Malartic concernant « la dégradation des relations et des conditions de travail entre le patron et son ancien responsable de communication et de marketing jusqu’en 2006 » ce qui, en français et en résumé pourrait être traduit par des accusations de harcèlement moral.

Plusieurs salariés et ex-salariés de la compagnie aérienne air australe ont été entendus au sujet de cette affaire ce qui n’empêche pas Gérard Ethève de se déclarer « confiant ». Sa ligne de défense est des plus simples. Selon lui la plaignante n’a pas su s’adapter à la nouvelle organisation. La version de la plaignante est bien différente car, selon elle, son bureau avait été déplacé dans un préfabriquées destinées aux litiges bagages et, de plus,  son véhicule de fonction lui aurait été confisqué puis elle aurait été mise au «placard» sans ménagement.

Gérard Ethève sera donc présent au tribunal correctionnel le 21 juin prochain pour répondre de ces faits par en son nom mais également par au nom de Air Austral.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 32 800 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages