La Halde "allume" Corsairfly – PNC Contact
Nous sommes le mercredi 19 décembre 2018

La Halde « allume » Corsairfly

Logo Corsairfly © Corsairfly

C’est une première. Une compagnie aérienne, CorsairFly, a été condamnée par la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) pour « discrimination sur l’origine », révèle le Quotidien du jour. La décision a été prise le 18 octobre dernier.

Les faits remontent au 16 octobre 2009 à l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry. Une Réunionnaise va faire enregistrer ses bagages pour rentrer sur l’île et présente sa carte d’identité. Seulement, sans raison, l’hôtesse lui demande également son passeport. Française, la cinquantenaire refuse de montrer son passeport ce qui lui vaut d’être mise sur le côté de la file. Considérée comme invalide à 85%, elle attend la fin de l’enregistrement debout, puis, excédée, elle montre son passeport. Seulement ce n’est pas la fin de ses déboires. La Réunionnaise a un surplus de bagages dont elle doit s’acquitter, or l’hôtesse lui demande de payer uniquement en liquide.

De son côté, CorsaifFly dément ce récit et explique dans le Quotidien « que nos agents lui ont juste demandé de régler un excédent bagage qui lui avait été offert lors du voyage aller ». En mars dernier, la compagnie aérienne envoie une lettre et une chèque de 40 euros pour le préjudice subit. Pas suffisant pour arrêter la démarche auprès de la Halde. D’autant que désormais, la Réunionnaise réfléchit à aller devant le tribunal.

Source: zinfos974

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 56 363 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.


Partages