12 juillet 2024

le sydrome de la classe éco

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #86090
      imported_bambou
      Participant

        Le syndrome de la classe éco on en parle régulièrement,ce sont les passagers qui ne se lèvent pas assez,sont serrés,ne boivent pas assez (d’eau) et qui en se levant pour débarquer s’écroulent à cause d’un petit caillot dans les jambes qui remonte et se loge dans les vaisseaux du cœur ou du cerveau…ce n’était que de la théorie pour moi jusqu’à hier…une de mes passagères passe devant moi,me dit au revoir et s’écroule à l’issue suivante…perte de connaissance,PLS, relâchement des sphincters,et intervention des pompiers et du SMUR,suivi d’un arrêt cardio respiratoire en présence des gars du SMUR…diagnostic:embolie cérébrale…le petit caillot est allé direct au cerveau .
        Un grand bravo aux urgentistes du SMUR qui ont réussi à réanimer cette dame.

      • #115683
        imported_toxicity
        Participant

          Et bien…. le truc le plus redouté par les pn car nous aussi, on peut en être victime!
          Merci bambou d’en parler car c’est quelque chose dont on ne parle pas souvent! J’ai aussi connu ce syndrome mais en moins grave car pris à temps! Une seule solution : le déroutement car si le caillot remonte, préparez vous à la réanimation!
          Ce jour-là, on aurait pas dérouter, on aurait peut-être perdu notre passagère! J’ai remarqué que les premières victimes de ce mal sont les femmes! Alors, je recommande les chaussettes de contentions pour toutes et tous!

          Je ne sais pas pour bambou mais c’était ma toute première urgence (médicale ou autre) et le déroutement (15 minutes entre la décision et l’arrivée au stand) m’a été très très stressant à cause des paroles de l’infirmière : “Préparez vous à la réa!” Les 15 minutes de vol les plus longues de ma vie!

          Petit rappel des symptômes :
          – gonflement des jambes
          – douleur et crampes au niveau des jambes (partie en dessous du genou)
          – jambes qui semblent chaudes au touché
          – durssisement des jambes

          Si le caillot se déplace :
          – difficultés pour respirer
          – symptômes du collapsus
          – la victime peut tousser et recracher du sang

          Pour prévenir :
          – boire de l’eau (beaucoup quitte à devenir dame pipi)
          – éviter l’alcool et la cafféine
          – marcher souvent à bord
          – étendre et fléchir ses jambes lorsqu’on est assis
          – faire des mouvements rotatifs au niveau des chevilles

      Vous lisez 1 fil de discussion
      • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
      ABONNEZ-VOUS !
      Déjà titulaire du CCA ?
      PNC en compagnie ?
      En recherche de compagnie ?
      Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 669 autres abonné·es.
      En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

      Archives

      Partages