19 octobre 2020

CFDT

Violences au CCE Air France

Le comité central d’entreprise d’Air France a été le cadre de débordements syndicaux ayant entrainé l’évacuation de plusieurs dirigeants de l’entreprise qui ont été molesté par des personnels de la compagnie aérienne. Les personnels ont forcé l’entrée de la salle de réunion aux cris de « De Juniac, démission ! » et « On est chez nous ».

Haro sur le SNPL

C’est aujourd’hui qu’Air France devrait annoncer à ses salariés les mesures que la direction va prendre pour tenter de redresser Air France qui, depuis de longues années, perd des centaines de millions d’euros. Suite à l’échec des négociations avec les pilotes la semaine dernière, la direction devrait annoncer 3000 suppressions de poste dont 1000 chez les navigants. Certaines de ces suppressions se feront par des licenciements secs.

ABONNEZ-VOUS !
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 32 809 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives