lun. Fév 17th, 2020

Aéroport

Ryanair à Toulouse

Ryanair est arrivé à Toulouse et n’a pas l’intention d’y faire de la figuration. Un aller/retour Berlin – Toulouse a moins de 50 euros avec le vol d’inauguration a permis à deux jeunes allemandes de visiter la ville rose le temps d’un long week-end.

Ryanair sème la zizanie

Les collectivités locales de Corrèze, de la Haute-Vienne et de la Dordogne doivent certainement regretter amèrement de ne pas avoir créé le tout premier aéroport interrégional français à la fin des années 60. De par son implantation, il aurait desservi à la fois Limoges, Brive et Périgueux.

ABONNEZ-VOUS !



Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 38 503 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.