12 juillet 2024

Rép :training easyJet Luton

#112282
imported_futurstew
Participant

    OBJET : les 18 jours de training à Luton, easyJet

    Bonjour à tous,

    PNC Contact m’ayant beaucoup apporté dans la préparation des sélections chez easyJet (et après les sélections aussi) je me permets de partager avec vous ma toute petite expérience, terminant actuellement à Luton le training (du 3 au 20 août)

    Voici donc un condensé de quelques éléments …. j’espère que cela vous aidera, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter.

    1/ L’endroit : Luton. (à titre pratique lors de vos days off vous pourrez aller à Londres par le train, comptez 30 minutes, le billet coute 18 pounds pour un aller/retour dans la journée).

    Sinon Luton n’est pas la plus belle ville d’Angleterre je vous préviens tout de suite, c’est assez austère. Il n’y a pas grand chose à faire, à vrai dire rien à faire à part un centre commercial, quelques “pubs” ou restaurants sympas mais qui feront grimper votre budget nourriture … (j’y reviendrai plus tard)
    ps : à ce stade je vous conseillle la pizzeria « la dolce vita » située dans le centre. Allez-y le midi en semaine, ils servent des pizzas super bonnes à 4,5 pounds. (renseignez vous en arrivant pour savoir si la promo est valable car ils ne la font pas tout le temps)

    Les nouveaux arrivants sont hébergés à l’hôtel Ibis, récemment rénové. Plutôt agréable et fonctionnel, situé à 600 mètres du terminal. C’est largement faisable à pied, sinon il y a des bus. (qui seront gratuits pour vous … quand vous aurez votre badge « easyJet »). On a une vue magnifique sur le parking de l’aéroport, on voit les avions décoller ou attérir et autour il y a la zone industrielle de l’aéroport … pas très sexy je vous l’accorde ;-). Rassurez vous c’est bien insonorisé ….

    Nous sommes 2 par chambre. Le dispatch se fait à votre arrivée. Les nationalités sont respectées, vous serez donc avec des français/françaises selon toute vraissemblance.

    Les chambres sont assez petites et je vous conseille d’ammener vos cintres car il n’y en a pas assez pour deux et votre “génie sans frotter” car l’hôtel propose un service de laundry (mais très cher) et la première laverie est à Luton : il faut prendre le taxi ce qui est galère …
    Coté intimité ce n’est pas génial non plus mais bon on s’y fait ….

    Internet est offert pour tous les nouveaux entrants easyJet : pensez à ammener votre ordinateur portable, cela peut-être utile 🙂
    Un pièce munie de fers et tables à repasser est aussi à votre disposition en accès libre au deuxième étage.

    Prévoyez aussi : un parapluie (4 jours de soleil en 18 jours, ça calme !), une montre (qui fait partie intégrante de votre uniforme),un maillot de bain et une serviette pour votre entrainement piscine.
    Pour les sportifs : ammenez vos chaussures car il est possible de courir dans la campagne environnante. Pour ma part 3 semaines sans sport, c’était pas possible 🙂

    Vêtements :

    Prévoyez pour faire face pendant « longtemps » car il y a énormément de retard pour les uniformes et ceux-ci ne nous ont été donnés que 15 jours après le début du training, soit 3 jours avant la fin …
    Le style demandé en attendant est « casual » … pour les messieurs, pantalon et chemises feront l’affaire. Jeans interdits pendant les cours …

    2/ La nourriture : LE point délicat …

    Plusieurs options s’offrent à vous :

    Tout d’abord le petit-déjeuner est inclus chaque jour, c’est déjà ça ! Pas mal de choix : sucré / salé, croissants, yaourts, céréales, pain, muffins, café, thé, jus d’orange ou de pomme etc … de quoi bien commencer la journée (vous en aurez besoin).

    Pour le midi, une cafétéria est à votre disposition à l’academy. Au menu : sandwichs, petites salades, yaourts, fruits, boissons etc ….
    La dame qui s’en occupe est adorable et les prix très raisonnables (comptez 1 à 2 pounds pour un sandwich). ça peut donc dépanner mais le régime sandwich tous les jours est pour ma part impossible …

    A l’academy, un micro-ondes et un petit frigo sont à votre disposition. (la nourriture ne devant pas être entreposée trop lontemps, mais cela peut dépanner).

    Votre “ligne de survie” pendant votre séjour sera sans aucun doute “ASDA”, un supermarché accessible en 20/25 minutes à pied depuis l’hôtel, 10 à 15 minutes depuis l’academy.

    C’est la méthode la moins onéreuse. Seul problème : pas de micro-ondes à l’hôtel et pas de frigo dans les chambres donc difficile de conserver des aliments. Achetez en petites quantités et consommez rapidement. Chez Asda vous trouverez des légumes/fruits conditionnés en petits sachets, des plats préparés plutôt bons et pas chers … avec un peu de recul il faut compter en moyenne 10 pounds par jour si vous faites vos courses et que vous n’allez pas au resto tous les jours … comptez donc sur un budget nourriture d’au moins 150 euros pour 3 semaines ….

    Vous avez aussi la possibilité d’aller à l’aéroport : il y a un “Marx and Spencer” qui propose plein de trucs sympas, d’excellente qualité mais un peu plus cher, sinon il y a aussi un Burger King (ça fait un bien fou de temps en temps :-)) et beaucoup d’autres petits restaurants.

    Vous l’aurez compris : pour la bouffe c’est un peu le système D, à chacun de trouver son équilibre 🙂

    3/ formation « européenne » : Durant votre training vous serez avec des personnes qui viennent de toute l’europe : Italie, Espagne, Allemagne, Angleterre … etc … nous étions 20 dans notre groupe.

    Vous partagez les cours mais aussi la vie à l’hôtel, les sorties, les soirées, les moments d’euphorie, les coups de blues etc … bref le début de la vie en équipage …

    Pour ma part il y avait une super ambiance, on s’est serrés les coudes et c’était super enrichissant de partager tout cela car on vit quasi 24h / 24 ensemble pendant 18 jours … comme je le disais au début l’autre aspect est qu’on s’y perd un peu coté intimité.

    4/ La easyJet Academy : située à 10/15 minutes à pied de l’hôtel. Faisable à pied ou en bus (gratuits si vous portez votre badge)
    Un batiment carré, sur deux étages ou tout est peint en orange 🙂
    Les salles de cours sont bien équipées et climatisées : prévoyez vos petites laines, parfois ça caille !

    Tout se fait sur place : les cours et les entrainements car une maquette grandeur nature est présente. La seule sortie prévue dans le cadre des cours est pour aller à la piscine pour un entrainement.

    Au programme de ces 18 jours : matières dangereures, sécurité, formation airbus, méthodes de ventes, secourisme, CRM etc … le tout rassemblé dans votre MSS (manuel sécurité / sauvetage) qui contient toutes les informations qui vous seront présentées et qui sera vraiment votre bible et votre livre de chevet croyez moi 🙂

    C’est intense, il y beaucoup de choses à assimiler et à retenir …

    A début, chacun commence avec 9 points (sorte de permis à points).

    Dès que vous faites quelque chose interdit par le règlement (non respect des règles d’habillement, retards, indiscipline etc … vous perdez 1 point, si vous ratez un examen vous perdez 3 points).

    L’objectif est bien sûr de conserver ses points et il faut au minimum 1 point pour “graduer” et terminer la formation.

    Rassurez-vous les formateurs ne sont pas des tirans non plus. Si quelque chose ne va pas, ils vous le font remarquer, à vous de rectifier pour le lendemain par exemple. Si vous ne le faite pas, là vous perdrez des points … ils laissent toujours la possibilité de se rattraper.

    Attention : votre attitude à l’hôtel est aussi surveillée. Ce n’est pas la prison, loin de là mais ne vous faites pas remarquer … genre tituber ivre mort dans les couloirs de l’hôtel à 3h du matin sous prétexte qu’on est en day off, ça la fout mal … (ceci n’est qu’un exemple !!) . Donc … tenez vous !!

    A l’academy non plus ne vous faites pas remarquer …. respectez les règles et vos formateurs. ça coule de source me diront certains mais au bout de 18 jours, la fatigue aidant, on a parfois tendance à se laisser « aller » … vous serez « surveillés » et évalués jusqu’à la fin.

    Tout au long de votre formation vous aurez aussi (très) régulièrement des examens (7 en tout) ou il faudra avoir 90% de bonnes réponses pour continuer. Si vous en rattez un, vous perdrez 3 points mais aurez la possibilité de le repasser une deuxième fois.

    L’examen « matières dangereuses » est le seul que vous passez « livre ouvert » donc pas de stress pour celui-là mais pour chaque examen en général : ne vous précipitez pas et lisez bien les questions.

    Pour les autres, ce n’est en général pas (très) compliqué mais il faut avoir bossé un minimum tout de même.

    Un conseil : travaillez très régulièrement car tout ce que vous apprendrez ici vous servira au jour le jour dans votre vie de PNC et vous permettra de répondre aux 2 questions sécurité / secourisme posées par le Senior Cabin Crew Member à chaque briefing.

    Les formateurs attendent un minimum de participation, d’implication et de bonne humeur de la part des nouveaux entrants et font preuve de sympathie, ont beaucoup d’humour et essaient constamment d’égayer les cours.

    N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous passent par la tête, ils sont là pour y répondre, vous aider et non pas pour vous enfoncer à la première occasion.

    Les journées : en général de 8 h à 17h avec des poses régulières et 45 minutes à 1h pour déjeuner. C’est parfois assez long … surtout après la fatidique pause déjeuner et la tranche 13h30 / 15h qui est terrible pour tout le monde 😉 Ne vous endormez pas en cours, là encore ça la fout très mal …

    Attention : les 2 à 3 premiers jours sont très intenses et ils constituent une phase d’adaptation. Il est normal pour tous que ce soit un peu dûr au début, ne vous découragez pas et gardez votre bonne humeur.

    Au bout de 3 à 4 jours on rentre vraiment dans le rythme … de toute façon on a pas vraiment le choix 🙂

    Travaillez régulièrement, faites les « devoirs » qu’on vous donnera chaque soir (chapitres à relire ou à apprendre, choses à préparer etc …) impliquez vous,gardez le sourire, participez et tout ira bien.

    Laissez vous aussi guider par les formateurs, ils vous diront ce qui est vraiment important et ce qui l’est moins pour les examens (même si en théorie tout ce qui est dans le MSS est important :-))

    Si vous voulez gagner du temps, apprenez avant de partir : (cf e-learning)
    – vos 16 points de préparation cabine : à savoir vraiment sur le bout des doigts.

    Enfin pour terminer :

    Ces 18 jours sont vraiment intenses (en contenu de cours, en émotions etc etc ) et c’est peut-être bête à dire mais il va vous falloir gérer votre fatigue (donc bien dormir) et aussi bien manger si vous voulez tenir le coup sans trop peiner pendant ces 3 semaines. Pensez-y c’est important … maintenir une motivation pendant 3 semaines n’est pas forcemment évident et on passe par des moments de ras le bol … surtout vers la fin …

    Ca passe au final très très vite et on se quitte avec regrets … en espérant tous se revoir dans nos bases respectives.

    J’ai pour ma part passé une incroyable expérience ici. Je vous la souhaite tout aussi bonne.

    Bon training à tous, on se verra peut-être à CDG 🙂

    ABONNEZ-VOUS !
    Déjà titulaire du CCA ?
    PNC en compagnie ?
    En recherche de compagnie ?
    Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 669 autres abonné·es.
    En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

    Archives