15 juillet 2024

Rép :Re: recrutement VOLOTEA du 7 avril Bordeaux

#156293

@Nono31 wrote:

Merci. Une idée des salaires et contrats ?

Le salaire c’est simple : le SMIC français avec un contrat de travail de droit français. Pour 75 block hours. Le contrat dure de 3 à 4 mois juste pour le renfort de saison. La formation qui n’est ni payante ni payée dure une semaine, tout au plus, et à Barcelone. Vous avancerez tous les frais de déplacement, de logement et de nourriture pendant cette période.
Du SMIC vous devrez soustraire une participation pour votre uniforme ce qui pourra réduire votre rémunération nette en deça des 1000 euros mensuels. Rassurez-vous, la responsable de base de Bordeaux vous dira – en français svp -, si elle en a le temps :
– que si vous voulez au-delà de 75 heures, vous aurez plus, ce qui arrivera rarement puisque les RH calculent le nombre de PNC équivalent à exactement 75 block hours,
– que vous aurez un petit quelque chose pour vos découchés en France et en Europe, ce qui n’arrivera quasiment jamais,
– que vous aurez un dédommagement pécunier mensuel (dérisoire : quelques euros) pour entretenir votre uniforme,
– que vous percevrez, sous conditions strictes, une participation de quelques dizaines d’euros par jour de formation pour participer à vos frais que vous êtes obligés d’engager,
– que la base de Bordeaux compte 20 CDI et plus de 30 saisonniers,
– que vous comptez plus aux yeux de la compagnie que toute autre chose, raison pour laquelle vous bénéficierez d’un “fantastique” programme de gratuité sur les vols Volotea (après 4 secteurs par jour, 5 jours d’afilée, votre lit vous paraitra peut etre une destination plus adéquate), que vous pourrez même inviter un de vos potes, un des membres de la famille etc…
– que vous pourrez avoir des GP sur certaines majors sur sièges disponibles (elle “oubliera” de vous mentionner qu’il faut au moins six mois d’ancienneté d’affilée pour en bénéficier… alors que les premiers contrats qui vous seront proposés seront de 4 mois maxi),
– que our priority is safety safety and safety (and safety safety safety…) avec la culture du rapport écrit qui peut, selon elle, avoir une connotation négative mais “pas du tout chez Volotea”
– que les PNC de HOP, d’Air France, d’EasyJet et de Vueling ferment le rideau du galley dès que leur service est terminé : donc vous ne les verrez presque pas pendant le vol alors que chez Volotea c’est une “présence discrète tout au long du vol”; nos collègues des compagnies concernées apprécieront…
Enfin, un très sérieux et récent rapport du Sénat dénonce l’utilisation frauduleuse de faux indépendants par Volotea (http://www.senat.fr/rap/r13-450/r13-4509.html).
Volotea dégage un chiffre d’affaires annuel de plus de 210 millions d’euros en 2015. (http://www.air-journal.fr/2016-01-06-trafic-2015-volotea-fait-le-point-sur-ses-bases-en-france-5156123.html)

A chacun-e de se faire une opinion.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 666 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives