1 mars 2024
Boeing 787 British Airways

Boeing 787 British Airways © British Airways

Toboggan déclenché par erreur

Le CDB a percuté un toboggan par erreur…

Partages

Le 3 février, le vol BA886 devait décoller de Londres Heathrow à 9h55. Il devait rejoindre Bucarest mais a subi un incident. L’avion, un Airbus A320-200 immatriculé G-EUUB, n’a pas pu effectuer le vol après que le commandant de bord a déclenché par erreur le toboggan d’urgence en ouvrant la porte.

Initialement il a été indiqué que le commandant de bord avait ouvert la porte pour transmettre les documents au personnel au sol. Cependant, d’autres médias ont rapporté que les racks a bagages étaient pleins et que la porte avait été ouverte pour descendre les valises en soute. Quoi qu’il en soit le toboggan a été déclenché par erreur du Commandant de bord.

Publicités

Le pilote a été suspendu de ses fonctions pour le moment.

Dans un communiqué, British Airways a déclaré :

Nous nous sommes excusés auprès des clients pour le retard et avons organisé un avion de remplacement pour nous assurer qu’ils puissent continuer leur voyage.

British Airways

L’appareil a été en maintenance puis a été remis en service.

Cinq tobaggans déclenchés par erreur en un peu plus d’un an

Ce n’est pas la première fois que British Airways voit un déploiement inattendu de toboggan affecter ses opérations. En fait, c’est la cinquième fois que cela se produit en un peu plus d’un an.

En janvier, le vol BA 136, reliant Londres Heathrow à Mumbai, a également subi un déploiement accidentel des toboggans alors que le chef de cabine donnait une leçon impromptue sur la façon d’actionner la porte de l’avion. En janvier également, le toboggan d’urgence d’un Boeing 777 s’est ouvert par inadvertance alors que l’avion s’apprêtait à décoller vers Lagos.

D’autres incidents ont eu lieu l’année dernière, et même s’il n’est pas courant que des toboggans soient déployées par erreur. Cependant British Airways détient le record !

Les activations accidentelles de toboggan peuvent être très coûteuses pour les compagnies aériennes. L’événement de cette semaine aurait coûté à la compagnie aérienne environ 60 000 euros. Le coût de réfection d’un toboggan comprend le réemballage du toboggan, qui peut coûter plus de 12 000 euros, ainsi que le coût des réparations et des contrôles de sécurité supplémentaires. Cependant, le prix réel peut varier d’un type d’avion à l’autre.

Autres incidents de toboggan

Même si les toboggans déclenchés par erreur restent une évènement rare, ils comptent parmi les incidents les plus fréquents affectant un vol.

L’année dernière, un incident similaire a touché un Boeing 767 Delta lorsque le N189DN, en route de l’aéroport JFK de New York vers Los Angeles, s’est dérouté vers Salt Lake City à la suite d’un problème technique. Une fois au sol, le toboggan d’évacuation d’urgence s’est déployé accidentellement. Malheureusement, un membre de l’équipage a été transporté à l’hôpital, blessé par l’activation intempestive. Il n’y a eu aucun blessé parmi les passagers.

Le toboggan, un équipement essentiel.

« PNC aux portes, armement des toboggans et vérifiez votre vis-à-vis et confirmez » ; cette phrase est entendue sur chaque vol commercial. L’équipage de cabine doit fixer manuellement les barres d’armement sur la porte, comme sur le célèbre Boeing 737, ou les mettre en place automatiquement comme sur l’Airbus A320. Les armer correctement est essentiel pour la sécurité des passagers, car l’équipement offre une issue de secours sûre en cas d’urgence.

Les toboggans constituent le moyen le plus rapide de sortir d’un avion. Pour être certifié et pouvoir voler un avion doit démonter qu’il puisse être évacué en moins de 90 secondes. Le vol 516 de Japan Airlines est un excellent exemple de la bonne utilisation des toboggans. Tous les passagers ont survécu car non seulement les PNC ont armé les portes de manière adéquate, mais ils ont également suivi leurs instructions lors de l’utilisation de l’évacuation. Les passagers n’ont subi que des contusions mineures.

Les toboggans peuvent également être dangereux pour les PNC car ils gonflent rapidement. Le processus se déroule en quelques secondes. Si le toboggan n’a pas été correctement désarmé l’activation peut surprendre l’équipage et même blesser une PNC ou un PAX comme sur le vol Delta ci-dessus.

Dans l’ensemble, il est rare qu’un toboggan soit déclenché par erreur.

Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ABONNEZ-VOUS !
Déjà titulaire du CCA ?
PNC en compagnie ?
En recherche de compagnie ?
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 26 438 autres abonné·es.
En vous inscrivant vous acceptez de recevoir nos mails et ceux de nos partenaires et vous acceptez notre Politique de confidentialité.

Archives

Partages